Alain Souchon se souvient de Michel Berger

A l’occasion des 20 ans de la mort de Michel Berger, Alain Souchon a raconté comment ils sont devenus amis.

alain-souchon © Cover Media

FR Music - Alain Souchon fait partie de ces artistes simples et discrets, tout comme l’était son ami Michel Berger .

Les deux chanteurs se sont rencontrés en 1974, comme l’explique l’interprète de « Foule Sentimentale » dans le magazine Gala . « J’ai rencontré Michel à Télé Monte-Carlo en 1974. Il venait de sortir un album qui s’appelait " Cœur brisé " et moi je chantais " J’ai dix ans ", mais c’était avant que la chanson ait du succès », explique-t-il.

Une rencontre en toute simplicité

Les deux artistes se sont parlés tout naturellement et c’est de cela qu’Alain Souchon se souvient avant tout. « Il est venu me voir et m’a dit : " J’adore ta chanson, c’est vachement bien ", se souvient-il. J’ai trouvé qu’il avait une grâce, une vraie gentillesse, une simplicité de venir me dire ça, alors qu’on ne s’était jamais vus auparavant. »

Une admiration pour sa musique

Puis ils se sont revus, au cours des émissions de radio et de télévision et sont restés amis.

Le lien était surtout la musique, dont ils parlaient ensemble avec passion.

« J’avais énormément d’admiration pour Michel, il a fait la jonction entre la pop anglaise qu’on aimait tous et la tradition de la chanson française qui traite de sujets plus graves et poétiques. (…) Composer des chansons raffinées et populaires, c’est le plus difficile. Lui savait le faire », confie-t-il.

Nostalgie - Les dernières actus musique