Bobby Womack : la légende de la soul est décédée à l'âge de 70 ans

La légende de la soul est décédée ce week-end a annoncé sa maison de disque XL Recording. Atteint d’un cancer du colon et de la maladie d’alzheimer, le compositeur et chanteur avait 70 ans.

bobby-xomack © Cover Media

De la mythique bande originale de « Jackie Brown », a « It’s All Over Now » par les Rolling Stones, Bobby Womack a distillé pendant des décennies sont savoir-faire musical dans des centaines de composition. Ce week-end le chanteur s’est éteint à 70 ans, a annoncé son label XL Recording. Les circonstances de son décès restent secrètes, mais il était atteint de la maladie d’Alzheimer et d’un cancer du colon.

L’hommage de Stevie Wonder

Malgré les maladies et l’âge, Bobby Womack se produisait encore jusqu’à récemment et multipliait les projets en studio. Il devait notamment préparer un album « The Best Is Yet To Come » avec Stevie Wonder. En apprenant la nouvelle ce week-end, ce dernier qui se produisait dans un festival britannique a tenu à rendre hommage à son comparse. « C’est toujours douloureux quand nous perdons quelqu’un dans cette industrie, mais chaque fois que nous perdons quelqu’un, nous pouvons dire qu’il nous reste leur héritage musical. […] J’envoie mes condoléances à sa famille, et j’espère que spirituellement il est dans un meilleur endroit. Honneur à Bobby Womack s’il vous plait », a lancé Stevie Wonder sur scène.

Sur scène jusqu’au bout

En 2012 Bobby Womack avait travaillé avec Damon Albarn de Blur et Gorillaz sur l’opus « The Bravest Man In The Universe ». On y retrouvait notamment un duo avec Lana Del Rey. La nouvelle de son décès est d’autant plus triste que le chanteur devait se produire en juillet aux Nuits de Fourvière à Lyon, et le 30 juillet à l’Olympia. Gage que jusqu’à son dernier souffle la légende vibrait toujours : Bobby Womack s’était produit il y a à peine deux semaines au festival de Bonnaroo aux Etats-Unis.

©Cover Media

Nostalgie - Les dernières actus musique