Brian May : personnalité de l'année pour la PETA britannique

L'ancien guitariste du groupe Queen a été élu personnalité de l'année 2012 par l'association grâce à son action contre le massacre des blaireaux. C'est sa ténacité qui a été saluée.

brian-may © Cover Media

FR Music - Brian May a été élu personnalité de l'année 2012 par la branche britannique de PETA, une association de défense des animaux. Il s'est illustré à leurs yeux en créant un groupe de défense des blaireaux.

Mimi Bekhechi, la directrice associée de l'organisation, n'a pas tari d'éloges à son propos. « Il fait passer un message de compassion pour les animaux dans tout ce qu'il dit, écrit ou porte ! Et, ce jusqu'à ce qu'on l'écoute. Sa ténacité et son audace sont une inspiration pour les tous les militants de la cause dans le monde ».

Les blaireaux anglais sur la sellette

Empêcher le massacre des blaireaux par les fermiers anglais est un combat mené vaillamment par Brian May. Ces petits animaux sont au centre d'une polémique après une hausse de la tuberculose chez les vaches en Grande Bretagne. Le musicien avait expliqué qu'il y avait une confusion sur le responsable de l'épidémie. « Les scientifiques, après avoir tué plus de 11 000 blaireaux sont formels, les tuer ne permet pas de réduire la contamination. La maladie ne vient pas des blaireaux, elle vient des vaches ».  

Les animaux, une cause musicale

Brian May n'est pas le seul musicien à s'être engagé pour la cause animale. D'autres avant lui ont d'ailleurs été nommés personnalité de l'année par l'association. En 2011, c'était l'action du chanteur de pop britannique Morrissey qui avait été saluée.

Nostalgie - Les dernières actus musique