Bruce Springsteen : « High Hopes » sort aujourd'hui !

Le chanteur vient de dévoiler son 18ème album studio. Celui-ci a été réalisé avec Tom Morello, ex-Rage Against The Machine.

-high-hopes-de-bruce-springsteen © Cover Media

Ce lundi 13 janvier, Bruce Springsteen vous donne rendez-vous dans les bacs afin de découvrir le successeur de « Wrecking Ball », paru en 2012. Intitulé « High Hopes », ce 18ème album studio a été enregistré dans le New Jersey, à Los Angeles, Atlanta, en Australie mais aussi à New York, alors que le chanteur était en grande partie sur les routes avec ses musiciens de l’E Street Band. L’opus comprend 12 titres, dont « Dream Baby Dream », une reprise de Suicide, un groupe qui selon lui est « le maître de l’underground », a-t-il confié à Rolling Stone.

Sa collaboration avec Tom Morello

Pour cet album, Bruce Springsteen s’est notamment entouré de Tom Morello, ancien membre de Rage Against The Machine. Le guitariste l’a rejoint en tournée en Australie en mars 2013 afin de remplacer Steve Van Zandt mais il est rapidement devenu la « muse » de Bruce, « poussant le reste de ce projet à un autre niveau », explique la star sur son site officiel. Tom Morello joue bien évidemment sur les morceaux, mais partage également un duo avec l’artiste sur « The Ghost of Tom Joad ».

Des pépites dans les archives

Clarence Clemons, décédé en 2011, et Danny Federici, décédé en 2008, apparaissent eux aussi sur plusieurs chansons ressorties des archives. En effet, Bruce Springsteen n’hésite pas à retravailler d’anciens titres qu’il n’a jamais terminés ou qui ne l’avaient pas amplement satisfait. « Il n’y a rien qui presse. Je ne suis pas quelqu’un qui sort une chanson parce qu’elle est écrite. Cela n’a jamais vraiment été mon genre », a-t-il déclaré à Rolling Stone, révélant qu’il a également enregistré un disque en parallèle de « Streets of Philadelphia ». « J’ai fait un album entier, similaire à cet opus, où je n’utilisais que des loops de batterie. Je l’écoute depuis presque 20 ans. A l’époque, je trouvais que quelque chose manquait mais parfois, quelqu’un arrive et trouve cette pièce manquante ou je ressors tout ça tous les deux-trois ans pour voir si j’ai un nouvel avis », a raconté Bruce Springsteen.

© Cover Media

Nostalgie - Les dernières actus musique