Bruce Springsteen secoue Bercy

Bruce Springsteen a offert un concert mémorable à ses fans lors de son passage à Bercy.

bruce-springsteen © Cover Media

FR Music - Le 4 juillet, fête nationale américaine, Bruce Springsteen était à Paris pour régaler son public pendant près de 3h30. Véritable légende vivante du rock, il a plus de 40 ans de carrière derrière lui.

L'artiste américain a débuté son concert en faisant un clin d’œil à une autre légende de la chanson : E dith Piaf . Accompagné de deux accordéonistes, il est arrivé sur l’air de « La Vie En Rose ». Il a même tenu à s’adresser en français à son public. «Bonsoir Paris, ça va, c'est bon de vous voir», a-t-il dit au début de sa prestation.

Un show épuré

La star a véritablement électrisé le Palais Omnisports de Paris-Bercy grâce à sa voix et son talent de musicien hors pair. Les morceaux « Born To Run » et « My city of ruins » ont eu un écho particulier avec le public.

« My city of ruins » avait été composée à la suite des attentats du 11 septembre. L'attentat avait coûté la vie à des milliers de personnes et avait totalement défiguré le paysage new-yorkais.

L’artiste souhaitait avec ce morceau décrire le processus de destruction et de renouvellement inhérent à la vie.

Un set ouvert sur l’actualité

Bruce Springsteen est connu pour son engagement dans de nombreuses causes humanitaires.

Malgré son statut de dieu du rock, il est très au fait des difficultés que rencontrent les citoyens de son pays. La crise économique lui a notamment donné envie d’écrire le tube « Jack of all trades ». Avant de l’entonner, il s'est adressé aux spectateurs. « Les temps sont durs en France et aux USA », a-t-il déclaré.

Nostalgie - Les dernières actus musique