Dalida pourrait avoir son musée à Paris

Orlando, le frère de Dalida, aimerait rendre hommage à la vie et la carrière de la chanteuse.

dalida © Cover Media

FR Music - Vingt-cinq ans après sa mort, Dalida reste une véritable icône de la chanson française. Ses tubes tels que « Il Venait d’Avoir 18 ans » ou « Paroles, Paroles » sont devenus des grands classiques.

Orlando, son frère, est le gardien de sa mémoire et souhaite faire don des effets personnels de la star à un musée. Ce musée ouvrirait ses portes dans la capitale française.

« Je ne suis pas éternel et je voudrais offrir à tous ses fans les précieux objets qui ont appartenu à Dalida... Je pourrais, comme certains le font, les vendre aux enchères, mais j'ai conscience qu'elle fait partie du patrimoine national, alors je fais cadeau de ce qu'elle m'a laissé. Je ne peux pas faire plus... C'est tout ce qui m'est le plus cher », a-t-il expliqué au quotidien Le Parisien.

Projet en cours de validation

A l’heure actuelle, il est difficile de savoir si le projet a été validé par l’Hôtel de Ville. Bertrand Delanoë, l’actuel maire de la capitale, a toujours respecté le travail de Dalida et il avait déjà donné l'autorisation à Orlando d'organiser une exposition en son honneur à la mairie de Paris. Intitulée « Dalida, une vie », cette manifestation culturelle regroupait de nombreux objets personnels de la chanteuse, notamment ses célèbres robes fourreaux qu'elle aimait porter sur scène.

Faire découvrir aux plus jeunes

Orlando souhaite vraiment que les biens de sa sœur soient mis en avant à l’occasion d’une exposition permanente. Selon lui, ce serait le meilleur moyen de protéger son patrimoine et de le faire découvrir aux plus jeunes générations.

Nostalgie - Les dernières actus musique