Demis Roussos s'est éteint à l'âge de 68 ans

Demis Roussos est mort ce week-end à Athènes. L'ancien membre du groupe Aphrodite’s Child avait seulement 68 ans.

demis-roussos © Cover Media

Triste nouvelle pour le monde de la musique : le chanteur grec Demis Roussos est mort dans la nuit du 24 au 25 janvier à Athènes. Il laisse derrière lui des titres de légende pour toute une génération, de « Rain and Tears » à « I Want To Live » avec le groupe Aphrodite’s Child aux hits « Quand je t’aime » et « Loin des yeux loin du coeur » en solo. Selon le Telegraph, il reposait depuis un certain temps dans un hôpital privé de la capitale grecque.

Les premiers succès avec les Aphrodite’s Child

Né en 1946 en Egypte, le chanteur, célèbre pour sa voix hors du commun, a fait ses débuts dans les clubs d'Athènes, déterminé à faire carrière dans la musique. Après avoir fondé son premier groupe, The Idols, il rencontre en 1966 Vangelis Papathanassiou, avec lequel il va monter le groupe Aphrodite’s Child, dont font également partis Lucas Sideras et Silver Koulouris, et avec lequel il a rencontré un succès international notamment grâce au hit « Rain and Tears », composé par Vangelis. Le groupe se sépare en bons termes en 1972, après un excellent dernier album, « 666 ».

Une carrière solo remarquable

Après Aphrodite’s Child, Demis Roussos se lance avec brio dans une carrière solo. Ses hits « We Shall Dance », sorti en 1971, « She Came Up From The North » ou encore « My Reason » se classant tous très bien dans les charts, le chanteur décide de s'attaquer à la langue française. C'est là encore le début d'une brillante carrière, qui va en faire l'un des chouchou du public français durant plus de 20 ans, grâce à des titres inoubliables comme « Mourir auprès de mon amour » ou « Quand je t’aime ». Son dernier album était sorti en 2009.

© Cover Media

Nostalgie - Les dernières actus musique