Earth, Wind & Fire revient avec un nouvel album

Le groupe de funk légendaire sortira dans quelques jours « Now, Then & Forever ». Un nouveau disque qui s’inscrit dans la continuité des tubes qui ont fait leur succès.

earth-wind-fire © Cover Media
Earth, Wind & Fire revient dans les bacs avec « Now, Then & Forever ». Cela faisait huit ans que le groupe n’avait pas sorti d’album, et le processus de création a duré deux ans. « C'était il y a un peu plus de deux ans, puis il y a environ un an, on a commencé à se dire qu'on avait peut-être fini », confie à Billboard Philip Bailey, le leader de la formation. C’était avant que le groupe ne se lance sur « Guilding Lights », l’une des six chansons écrites par le fils de la star, Philip D. Bailey. « Quand on a fini cette chanson, quelqu’un m’a dit que ça sonnait comme du grand Earth, Wind & Fire qui avait manqué aux gens pendant toutes ces années, se souvient le chanteur. J’ai alors commencé à écouter la musique que nous avions faite jusque-là. "Guiding Lights" m’a fait revisiter ce que nous avions enregistré et je me suis dit "On doit retravailler ces autres chansons pour qu’elles sonnent plus classiques", ce qui a changé tout l’album. »

Un son 100% EWF

Attendu le 9 septembre prochain, « Now, Then & Forever » contient sans aucun doute l’esprit vintage d’Earth, Wind & Fire. Philip Bailey lui-même, le chanteur percussionniste Ralph Johnson et le claviériste Larry Dunn ont également contribué à certains titres, secondés d’auteurs et de producteurs extérieurs, notamment Seidah Garrett, qui a coécrit le premier single « My Promise ». Pour Bailey, ces sonorités familières représentent un vrai changement de perspective. « Pendant de nombreuses années, tout ce que je me disais c’était "Tu dois aller de l’avant, tu dois aller de l’avant", explique-t-il. J’ai finalement dû approuver le fait que si j’ai un nouveau projet pour les Eagles et que ça sonne comme du Fleetwood Mac, je serais assez ennuyé, ou si j’achetais du Stevie Wonder qui ressemblait à Musiq Soulchild, je me dirais "Qu’est-ce que c’est que ce bordel ?". Je devais vraiment réaliser dans ma tête que notre musique est aussi importante pour des millions de personnes, et qu'elles attendent vraiment d’Earth, Wind & Fire qu’ils proposent du Earth, Wind & Fire, et si tu essaies de passer à autre chose, tu perds tes bases et ce qui attire les fans. »

« Sign On », le nouveau single

Nouvel extrait de « Now, Then & Forever », « Sign On » devrait très bientôt arriver en radio. Malgré le départ du groupe du membre fondateur Maurice White, touché par la maladie de Parkinson depuis 1994, on reconnaît nettement le style qui a fait le succès des interprètes de « Let’s Groove ». « Cela fait 20 ans que Verdine, Ralph et moi avons pris les commandes du groupe, mais Maurice en fera toujours partie intégrante, explique Bailey. C’est un architecte, un concepteur. Pour que cela reste du Earth, Wind & Fire, on a essayé de faire ce que Maurice a toujours essayé de faire. On a fait un disque dont il ne fait pas partie physiquement, mais il est présent moralement. Ses intentions, musicales et philosophiques, c’est ce que nous voulions comme fil rouge de ce nouveau projet. »

©Cover Media

Nostalgie - Les dernières actus musique