Jacques Dutronc : Joyeux anniversaire M'sieur Dutronc

Un album de reprises en hommage au rockeur sort aujourd’hui. L’interprète de « Paris s’éveille » a accordé une interview au Parisien pour parler de ce projet, entre autres.

Jacques Dutronc Columbia Records
1/2

Jacques Dutronc a reçu chez lui en Corse le journal Le Parisien. Comme à son habitude, le chanteur n'a pas hésité à jouer avec son image de rockeur, accueillant les journalistes dans son lieu favori de l'Ile Rousse, le Bistrot de la place, la barbe mal rasée, et « [le] cigare cubain au bec, bière corse en main » comme le précise l'article. « J’ai diminué la taille de mes fûts de bière, a-t-il toutefois prévenu. Mais j’en bois toujours une à 11 h 30 avec mes chats. » Pendant ce déjeuner, l’artiste et le journaliste ont abordé divers sujets : des concerts des Vieilles Canailles avec Johnny Hallyday et Eddy Mitchell aux attentats de janvier. D’ailleurs, ce n’est pas sans émotion que Jacques Dutronc évoque Cabu. « Il nous représentait en vieillards faisant la tournée des maisons de retraite, se rappelle-t-il. Ça m’a bien fait marrer. »

Pour marquer le coup

Cette interview était surtout l’occasion de parler de l’album de reprises, « Joyeux anniversaire M’sieur Dutronc ». Pour ses 72 ans, plusieurs artistes lui ont rendu hommage en reprenant ses plus grands classiques. Toutes les générations s’y mêlent, aussi bien Francis Cabrel qui interprète « On nous cache tout, on nous dit rien », que Zaz qui chante « Il est cinq heures, Paris s’éveille ». Son fils, Thomas Dutronc fait également partie de l’aventure tout comme Nicolas Sirkis avec qui Jacques Dutronc à repris « L’Opportuniste » à la veille des élections départementales. « Non seulement je l’approuve, cet album, mais je l’ai écouté, c’est dire… », martèle le chanteur. De plus, France 2 lui consacrera une soirée spéciale le 6 avril à 23h15, L’Anniversaire de Jacques Dutronc en Corse. Cette émission rassemblera les artistes qui ont participé à l’album de reprises et promet des témoignages.

Un dernier pour la route ?

Pourquoi tant d’hommages alors qu’il n’a que 72 ans ? « Ils veulent m’enterrer. Je fais tout pour. Mais, manque de pot, je ne suis un bon client ni pour la prostate ni pour le cancer » lâche-t-il au Parisien. Son dernier album à lui, « Madame l’existence » date de 2003. Toutefois, le vieux rockeur n’a pas chanté son dernier mot. « Dans mon contrat, je dois encore un enregistrement à ma maison de disques depuis cent ans, je m’en fous… Mais je vais le faire », assure-t-il. Le vétéran du rock est en train de préparer son prochain et peut-être dernier bébé avec Gaetan Roussel, le chanteur de Louise Attaque, confie-t-il. Son fils va aussi collaborer sur quelques titres.

©Cover Media

Nostalgie - Les dernières actus musique