L’hommage de Jimmy Page à Johnny Hallyday!

Le fondateur de Led Zeppelin se souvient très bien du rockeur français et le trouve très talentueux. Légende du rock lui aussi, il vient de sortir une réédition de Physical Graffiti.

jimmy-page © Cover Media

Jimmy Page, fondateur de Led Zeppelin, est sans aucun doute une légende du rock. Son statut d’icône du genre ne l’empêche pas d’apprécier le travail de ses confrères, notamment de notre frenchie Johnny Hallyday ! Jimmy Page a eu l’occasion de rencontrer le chanteur d’ « Allumez le feu » et il se souvient très bien de lui. Il l'a croisé au tout début de sa carrière, dans les années 60. « Je me souviens être venu à Paris pour des enregistrements pour Johnny Hallyday, ou en Angleterre avec lui, dans le même studio que Petula Clark », a-t-il confié au Bien Public.

Fan des artistes français !

Jimmy Page a également travaillé avec d’autres artistes français comme Françoise Hardy, Michel Polnareff, Eddy Michell, « ces artistes français qui émergeaient » dit-il. Conscient de son propre succès, il ne doutait alors pas une seconde du leur non plus. « Je n’ai pas eu le temps de suivre leurs carrières, mais je sais que les Français les ont aimés et les aiment encore », affirme-t-il. Il y a trois ans, Jimmy Page a recroisé Johnny Hallyday au Beacon Theater à New York où le rockeur donnait un concert. « Le concert avait été fantastique, Johnny avait été fabuleux ! » se rappelle-t-il.

Physical Graffiti, une « pièce de collection »

Jimmy Page vient de sortir une réédition de « Physical Graffiti », un double album sorti pour la première fois il y a 40 ans. Le leader de Led Zeppelin considère cet opus comme « une pièce de collection (…), un beau résumé de ce que nous étions, de notre parcours ». Il est persuadé que son groupe était précurseur et un véritable modèle pour les autres. « Tous les groupes suivaient ou voulaient imiter Led Zeppelin, s’inspirer de nos techniques d’enregistrements, affirme-t-il avant de conclure : « Avec Physical Graffiti, on n’était pas au sommet, mais dans une irrésistible ascension. »

©Cover Media

Nostalgie - Les dernières actus musique