Les Eagles : bientôt l’heure des retrouvailles?

Après le décès de Glenn Frey, Don Henley, le co-fondateur des Eagles avait déclaré qu’il n’y avait désormais pas de reformation possible. Il semble aujourd’hui faire machine arrière...

don-henley © FayesVision/WENN.com

Les Eagles sur scène, c’est quelque chose dont on peut se remettre à rêver ! Don Henley a fait savoir qu’il n’était pas impossible qu’ils se retrouvent tous, malgré le décès de Glen Frey qui l’avait poussé à dire que les Eagles, c’était définitivement fini. « A un moment dans le futur, nous pourrions trouver une façon (de nous retrouver) », a-t-il déclaré au Mirror.

Qui pour remplacer Glenn Frey ?

Cette façon de revenir, Don Henley y a déjà sérieusement réfléchi, puisqu’il sait quelle est la seule personne capable de remplacer Glenn Frey sur scène à leurs côtés. « Glenn a un fils qui sait chanter et qui ne joue pas trop mal. La seule chose qui aurait du sens pour moi, c’est si son fils (le remplace) », a ajouté Don Henley. Il s’agit de Deacon, âgé de 22 ans, qu’on a pu voir parfois rejoindre son père sur scène.

Un profond respect pour Glenn Frey

La disparition de Glenn Frey, survenue en janvier dernier, est toujours dans l’esprit de Don Henley. Le co-fondateur des Eagles insiste sur le fait que la présence de Deacon Frey est indispensable pour envisager une reformation. « Avec Jackson (Browne), bien sûr, on pourrait faire "Take It Easy" et deux autres choses, mais la seule chose qui me ferait envisager une quelconque reformation, ce serait avec le fils de Glenn, Deacon », a-t-il ajouté. L’invitation est lancée…

©Cover Media

Nostalgie - Les dernières actus musique