Les Rolling Stones pour la première fois en Israël

C’est à Tel Aviv que le groupe mené par Mick Jagger pose ses amplis ce mercredi soir. Il s’agit d’un concert historique pour le pays qui n’avait jamais encore accueilli le groupe sur scène.

rolling-stones copyright getty
1/2

Ce mercredi soir, Israël vibrera aux riffs de Keith Richards et au son de la voix de Mick Jagger. Les Rolling Stones sont arrivés lundi dans leur jet privé avec leur équipe composée de 70 personnes, d’après le quotidien Haaretz. Le groupe est attendu ce soir au parc Hayarkon de Tel Aviv à 20h30, soit 45 minutes plus tard que prévu, afin de permettre à ceux qui respectent la fête de Chavouot de se rendre sur place. Il s’agit d’un jour chômé et les croyants doivent attendre la tombée de la nuit pour reprendre les transports.

Une visite au Mur des Lamentations

Ce mardi, ce n’est pas à Tel Aviv mais à Jérusalem que l’AFP a constaté la présence de Ronnie Wood, Charlie Watts et de Chuck Leavell. Les trois Rolling Stones ont visité la Vieille Ville de Jérusalem et se sont également rendus au Mur des Lamentations, coiffés d’une kippa, comme le veut la tradition. Mick Jagger et Keith Richards ne semblaient pas avoir suivi leurs collègues.

Un concert de légende

Pour le pays, il s’agit d’un véritable événement, tout comme pour les Rolling Stones. C’est en effet la toute première fois, en 50 ans de carrière, que le groupe se produit dans le pays et ils ont prévu d’honorer leur public comme il se doit. Parmi les 50 000 personnes attendues devraient se trouver de nombreuses célébrités, dont la top-modèle Bar Refaeli. « C’est historique, il y aura tout le beau monde israélien à ce concert, dont la mannequin Bar Refaeli », a confié le journaliste rock Benny Dudkevitch à l’AFP.

©Cover Media

Nostalgie - Les dernières actus musique