Michael Jackson : Sony s’offre sa filiale musicale

Sony a décidé de mettre la main sur la filiale musicale de Michael Jackson. L’entreprise japonaise en possédait déjà un belle part.

Procès Michael Jackson : Conrad Muray jugé coupable © Sony Pictures Releasing France

Sony va se délester de 650 millions d’euros pour s’offrir les dernières parts d’ATV Music Publishing, jusque-là propriété du défunt Michael Jackson. L’entreprise de gestion de droit d’auteurs – la plus grosse dans le secteur – avait été achetée par le chanteur en 1985 pour 47,5 millions de dollars (106 millions de dollars actuels). Sony en avait déjà acquis une moitié en 1995, la rebaptisant ainsi Sony/ATV Publishing. A partir du 31 mars, cependant, l’entreprise japonaise en deviendra propriétaire à 100% et s’occupera donc de gérer les droits d’artistes aussi majeurs que les Beatles, Lady Gaga, Queen, les Rolling Stones ou encore Bob Dylan.

Michael Jackson : chanteur et homme d’affaires

De son vivant, Michael Jackson n’avait jamais caché son admiration pour les Beatles. Il avait d’ailleurs enregistré deux titres avec Paul McCartney – « The Girl is Mine » et « Say Say Say » en 1982. Il avait ensuite bataillé quelques années pour s’offrir ATV Publishing afin de pouvoir participer, à sa manière, à l’histoire du groupe, puisque l’entreprise de gestion possédait les Beatles à son catalogue. Quelques années plus tôt, une anecdote voudrait que lors d’un dîner, Michael Jackson ait annoncé à Paul McCartney qu’il possèderait un jour tous ses morceaux. « Bonne blague », lui avait alors rétorqué l’ex-Beatle, qui ne possédait déjà plus les droits des morceaux du groupe. Bonne blague, en effet.

Michael Jackson : Sony ravitaille les héritiers

Michael Jackson étant décédé en 2009, c’est à ses héritiers que reviendra la coquette somme versée par Sony à l’entreprise qui gère le patrimoine du chanteur. Prince Michael Jr, Paris et Blanket pourront ainsi profiter des investissements passés de leur papa, tout en conservant les droits de sa propre discographie. Puisque si Sony s’est offert les Beatles et les Rolling Stones, Michael Jackson appartient lui, toujours, à Michael Jackson.

© Cover Media

Nostalgie - Les dernières actus musique