Michel Polnareff : un documentaire sur grand écran

Le chanteur s’apprête à sortir un nouvel album en fin d’année. En patientant, ses fans pourront le découvrir dans un documentaire inédit au cinéma.

michel-polnareff Cover Media
1/2

FR Music - Voilà 24 ans que les fans de Michel Polnareff attendant un nouvel album. 24 ans, c’est long, et afin de remercier sa cohorte de fidèles, qui pourront à priori se délecter de nouveaux morceaux de celui qu’on surnomme l’Amiral avant la fin de l’année, ce dernier a décidé de leur offrir un documentaire inédit qui sortira le mois prochain au cinéma. Un événement rare et inattendu, qui permettra de découvrir le chanteur en toute intimité. « Quand l’écran s’allume » sortira le 5 juin prochain dans 130 salles Pathé en France, et permettra de retrouver le chanteur et sa compagne Danyellah. Le documentaire réalisé par Fabrice Lafont bénéficiera de la voix-off de Julien Doré, fan revendiqué du chanteur de « Tout, tout pour ma chérie ».

Eternel rebelle

Dès ses débuts, Michel Polnareff a affirmé une certaine réticence à obéir aux règles du showbiz. Gagnant d’un concours qui lui proposait un contrat chez Barclay en 1965, le jeune chanteur le refuse. C’est alors qu’il décide de signer chez AZ pour aller enregistrer à Londres avec Jimmy Page et John Paul Jones – membres fondateurs de Led Zeppelin – « La Poupée qui fait Non ». Un premier succès retentissant issu d’une attitude frondeuse qui suivra Michel Polnareff tout au long de sa carrière provocante et individualiste. Toujours prompt à répondre aux critiques en en rajoutant toujours plus, sa grandiloquence en agace beaucoup, mais en charme beaucoup plus. Ainsi, quand en 1972 il montre ses fesses sur 6000 affiches qui annoncent la « Polnarévolution », il finit au tribunal correctionnel qui le condamnera pour attentat à la pudeur. Mais l’Amiral n’en a que faire et décide de s’exiler aux Etats-Unis. Il faudra attendre les années 80 pour le voir revenir en France, paré de ses éternelles lunettes de soleil qui protègent ses yeux d’une cataracte dont il se débarrassera finalement en 1994.

L’enfant terrible de la pop

Trois paragraphes ne suffiraient pas à narrer la vie épique de Michel Polnareff, qui devrait transparaître dans « Quand l’écran s’allume ». 2014 devrait en tout cas marquer le retour triomphal de l’enfant terrible de la pop française, puisqu’il sortira un successeur à son dernier album, « Kâmâ Sutrâ », sorti en 1990, à la fin de l’année. Un opus d’autant plus attendu que nul ne sait où Michel Polnareff en est musicalement aujourd’hui. Il faudra attendre ce nouveau projet annoncé récemment sur Twitter par le directeur général d’Universal. « Très heureux d’annoncer officiellement que @MICHELPOLNAREFF est en studio et sera de retour avec 1 nouvel album fin 2014 ». Une annonce rapidement relayée par Michel Polnareff lui-même, qui entérinait pour de bon cette excellente nouvelle.

© Cover Media

Nostalgie - Les dernières actus musique