Mick Jagger : triste de ne pas avoir fait ses adieux à David Bowie

Mick Jagger regrette de ne pas avoir été plus réactif lorsqu’il a reçu, avant tout le monde, le dernier album de David Bowie. Il aurait aimé en parler avec lui.

mick-jagger © Cover Media

Mick Jagger était un ami de longue date de David Bowie. Ensemble, ils s’étaient même illustrés en musique avec le titre de légende « Dancing In The Street ». Malheureusement, le temps et la distance les avaient séparés ces dernières années, une situation que regrette aujourd’hui le leader des Rolling Stones.

L’album parfait de David Bowie

S’ils ne se parlaient plus autant qu’avant, ils s’envoyaient malgré tout leurs réalisations avant leur parution. C’est ainsi que Mick Jagger a reçu « Blackstar » avant sa commercialisation. « J’écoutais son album avant qu’il meurt, et avant que l’album sorte, dit-il dans The Mirror. Je me suis dit qu’il fallait que je le contacte parce que je ne l’avais pas vu depuis longtemps. Mais il est mort presque tout de suite après ça. Ça m’a beaucoup énervé. Ce qu’il a traversé a dû être très dur. Mais travailler et produire quelque chose d’aussi bon, jusqu’à la fin, ça mérite le respect. »

Une exposition pour Mick Jagger

Mick Jagger n’a pas pu faire ses adieux à David Bowie, décédé le 10 janvier dernier, soit deux jours après son anniversaire et la sortie de son album. Cependant, il va pouvoir se remémorer certains de leurs souvenirs lors de l’exposition consacrée aux Rolling Stones présentée à la Saatchi Gallery, à Londres, à partir du 5 avril prochain. On y retrouvera des tenues du leader des Stones, mais aussi des instruments de musique, des posters ou encore leurs journaux personnels.

©Cover Media

Nostalgie - Les dernières actus musique