Paul McCartney : sortie imminente d’un documentaire sur les Wings

Le documentaire « Rockshow » sur Paul McCartney et son groupe les Wings arrivera dans quelques jours dans les salles obscures. L’ancien Beatles est attendu le 15 mai pour la première londonienne.

paul-mccartney © Cover Media

FR Music - Le documentaire sur Paul McCartney et les Wings sera dévoilé lors d’une avant-première à Londres le 15 mai prochain. Le film « Rockshow », qui raconte la tournée des Wings « Around the World Tour » entre 1975 et 1976, permet au public d’entrer dans les coulisses de la vie de l’icône de la musique et de son groupe. Au cours de cette tournée, Paul McCartney et les Wings avaient sillonné les Etats-Unis et le Canada et s’étaient produits devant plus de 600 000 personnes. Ils avaient notamment donné trois concerts historiques au Forum de Los Angeles. Le 16 mai, le film sera projeté dans plus de 700 villes dans le monde, dont New York, Los Angeles, Chicago, Cape Town, Sydney, Rome, Varsovie, Bucarest, Prague, Hambourg, San Paolo, Rio De Janeiro et Buenos Aires.

Un couvre-feu qui fait toujours parler

Si l’époque des Beatles et des Wings derrière lui, Paul McCartney continue de se produire régulièrement en live, comme à Londres en juillet dernier. Pour cette date exceptionnelle à Hyde Park, Bruce Springsteen avait rejoint Macca sur scène pour interpréter avec lui les hits des Fab Four « Twist and Shout » et « I Saw Her Standing There » à la fin du show. Mais les organisateurs du concert avaient subitement décidé de couper le jus aux deux légendes du rock pour cause de couvre-feu. Une décision qui avait surpris l’interprète de « Born in the USA », qui pensait que le statut de Lord de la star des Beatles lui donnait le droit à quelques privilèges.

Lord, mais pas tout-puissant

Pour le Boss, être une légende vivante de la musique aurait dû permettre à Paul McCartney de dépasser le couvre-feu. « Je ne savais pas que l’électricité avait été coupée et que les gens ne pouvaient pas entendre que ce je chantais, raconte-t-il à présent au London Evening Standard. Plus tard j’ai dit à Paul “Je comprends qu’ils m’aient coupé le jus, mais toi ? Est-ce que tu n’es pas un chevalier ?”. » Visiblement, être l’artiste le plus riche d’Angleterre ne donne pas tous les droits à Sir Paul McCartney !

Nostalgie - Les dernières actus musique