Paul McCartney : toujours en convalescence !

L’ancien Beatles se remet doucement du virus qui l’a touché le mois dernier au Japon. Le chanteur a même décidé de repousser légèrement sa tournée américaine.

paul-mccartney Cover Media
1/2

Il ne faut pas aller plus vite que la musique, et Paul McCartney le sait bien. Le chanteur continue de se remettre doucement de la belle frayeur qu’il a fait à ses fans le mois dernier. A l’occasion de son passage au Japon, la star a été victime d’un virus qui l’a forcée à annuler plusieurs de ses concerts sur l’archipel. Hospitalisé à la mi-mai, Paul McCartney a finalement été autorisé à reprendre la route à la fin du mois.

Des dates repoussées

Malgré une volonté de fer, Paul McCartney a du se résoudre à l’évidence : il lui faut encore un peu de temps avant d’être tout à fait prêt à retrouver la scène. L’ancien Beatles a donc été contraint de repousser sa tournée américaine. « Je le regrette, mais il va me falloir encore quelques semaines avant de mettre le feu aux scènes américaines. Je me sens parfaitement bien mais mon médecin me conseille de ralentir la cadence pendant encore quelques jours », a expliqué Paul McCartney dans un communiqué publié ce lundi soir. Malgré ces légers reports, la bonne nouvelle est que le chanteur se sent en pleine forme !

La tournée continue !

Paul McCartney ne passera donc pas par Dallas, la Nouvelle-Orléans, Atlanta, Jacksonville, Nashville et Louisville, entre autres. L’ensemble des concerts prévus entre le 14 et le 26 juin ont tous été repoussés au mois d’octobre. Les plus chanceux pourront retrouver Paul sur scène dès le 5 juillet prochain à Albany. Et peut-être que pour son grand retour, Paul McCartney offrira à ses fans une performance dont lui seul a le secret : lors d’un précédent passage au Japon, il avait chanté 39 titres à la suite, sans se reposer une seule fois…

©Cover Media

Nostalgie - Les dernières actus musique