Pierre Vassiliu est décédé

Le chanteur s’est éteint ce dimanche à l’âge de 76 ans. Connu pour son titre « Qui c’est celui-là », il souffrait de la maladie de Parkinson depuis plusieurs années.

pierre-vassiliu © Cover Media

Il a été restaurateur, jockey ou encore compositeur de musique de films : Pierre Vassiliu est mort ce dimanche dans son sommeil à l’âge de 76 ans dans un établissement médical de Sète. La nouvelle a été confirmée par sa fille, qui a également rappelé que son père souffrait depuis de nombreuses années de la maladie de Parkinson. Né en octobre 1936 dans une famille très portée sur la musique, c’est sa rencontre avec Roger Pierre et Jean-Marc Thibault qui avait poussé Pierre Vassiliu, alors coureur hippique, à se lancer dans la musique et arpenter les cabarets.

Première partie des Beatles

Son premier album « Armand », sorti en 1973, est un gros succès commercial qui lui permet de faire les premières parties des Beatles, mais aussi de Johnny Hallyday ou encore Jacques Dutronc. Dans son hommage au chanteur, la ministre de la Culture Aurélie Filippetti a rappelé son goût des voyages, et notamment du Sénégal, où il s’était installé. « Nous garderons le souvenir d'un artiste aux mots et aux airs ébouriffants, à l'autodérision généreuse, et à la curiosité tournée vers le monde et singulièrement l'Afrique et son Sénégal », a salué Aurélie Filippetti.

« Qui c’est celui-là »

C’est justement d'une contrée exotique, cette fois l'Amérique du Sud, que Pierre Vassiliu ramène en 1973 son plus gros tube « Qui c’est celui-là », une adaptation française d’un morceau de Chico Buarque. Vendu à plus de 300.000 exemplaires en seulement quatre mois, le chanteur n’hésitera pas à dire qu’il a « vécu une quinzaine d'années avec le fric de cette chanson ». De lui, on retiendra également les très populaires « La Femme du Sergent » et « Dans ma maison d’amour ».

©Cover Media

Nostalgie - Les dernières actus musique