Ringo Starr : les Beatles auraient pu se reformer!

Ringo Starr vient de déclarer que les Beatles seraient de nouveau en tournée aujourd’hui si deux de ses membres, John Lennon et George Harrison, n’étaient pas décédés. Il explique que leurs différends n’étaient pas insurmontables.

ringo-starr © WENN.com

C’est peut-être l’un des grands regrets de l’histoire du rock : les Beatles n’ont pas eu le temps de se reformer. Pourtant, Ringo Starr est catégorique. « Nous aurions surmonté nos difficultés et serions de nouveau sur la route », a-t-il déclaré à Bloomberg Businessweek. Et d’après lui, ça n’aurait pas été une question d’argent...

Pour les Beatles, la musique avant tout

En effet, le batteur de légende des Beatles explique que l’amour de la scène prime sur tout. « Nous l’aurions fait et aurions été payés pour le faire, mais nous ne l’aurions pas fait pour l’argent. Il s’agit des concerts avant tout », a-t-il expliqué. Cependant, l’histoire en a décidé autrement. Avec le décès de John Lennon en décembre 1980, il n’était plus envisageable de se retrouver ensemble sur scène. Et en 2001, le décès de George Harrison a définitivement mis fin à toute idée de retour des Beatles.

Un documentaire sur la scène

Heureusement, les Beatles ont généré de nombreuses images d’archives et ont encore beaucoup d’histoires inconnues à dévoiler. C’est en tout cas ce qu’a essayé de faire le réalisateur Ron Howard dans le documentaire « The Beatles: Eight Days a Week – The Touring Years », qui sera sur les écrans en France le 15 septembre. Le film retrace la carrière des Beatles de 1962 à 1966, quatre années au cours desquelles ils n’ont eu de cesse de tourner.

©Cover Media

Nostalgie - Les dernières actus