Un biopic sur les Beach Boys

Le cinéma s’apprête à se pencher sur le cas du groupe californien de légende. Un biopic devrait être consacré à son fondateur, Brian Wilson.

beach-boys © Cover Media

Au début les Beach Boys c’était ça : un groupe sympathique de garçons de plage, dont les mélodies simples et sucrées allaient révolutionner à jamais la pop music. Et puis, Brian Wilson, le génie qui avait conçu le groupe, allait entraîner ses comparses vers des expérimentations musicales et psychédéliques, la chanson « Good Vibrations » et l’album « Pet Sounds », considérés encore aujourd’hui comme des chefs d’œuvre de l’histoire du rock.

Un mythe fantôme du rock

Le film « Love and Mercy » s’apprête donc à retracer le parcours de ce génie tortueux. Brian Wilson était quasiment l’unique compositeur d’un groupe dont il était également chanteur, bassiste et producteur. Hélas la drogue et la dépression l’éloigneront de la scène musicale de la fin des années 60 jusqu’aux années 80. Wilson devient un personnage fantôme et mythique, qu’on dit aux portes de la folie.

Un personnage idéal pour un biopic

Dans les années 2000 il revient en relançant sa carrière solo. Et son histoire est désormais digne d’alimenter la machine à biopics hollywoodienne. « Love and Mercy » sera présenté au festival international de Toronto, qui se déroulera du 4 au 14 septembre prochain. C’est Paul Dano qui incarnera le beach boy dans sa jeunesse tandis que John Cusack jouera le rôle de Brian Wilson dans la seconde partie de sa vie.

© Cover Media

Nostalgie - Les dernières actus musique