Véronique Sanson : sa drôle de vie sur scène

La chanteuse de légende est de retour pour une tournée d’anthologie retraçant ses années américaines. Elle donne rendez-vous à son public dès ce soir à L’Olympia.

veronique-sanson © Cover Media

Son départ soudain pour les Etats-Unis est l’un des événements marquants de l’histoire de la musique française. Non seulement Véronique Sanson claque la porte de son pays natal, mais elle met également fin à sa relation avec Michel Berger, avec qui elle formait le couple phare de la jeune génération. Si Michel Berger a par la suite trouvé la femme de sa vie et mère de ses enfants, France Gall, Véronique Sanson a enregistré trois albums de l’autre côté de l’Atlantique, où elle était partie par amour pour Stephen Stills, du légendaire groupe Crosby, Stills, Nash & Young. C’est cet exil qu’elle chante dès ce soir à L’Olympia.

Un coup de tête

Cette fuite vers celui qu’elle aimait, la chanteuse avoue en avoir quelques regrets. « Je n’en suis pas fière, croyez-moi. Je suis partie brutalement de France pour un monde que je ne connaissais pas. Ça n’a pas été anodin dans ma musique », a-t-elle déclaré sur France 2. Il faut dire que pour quitter Michel Berger, elle a été plutôt cavalière. Alors en studio avec celui qui partageait sa vie en 1972, elle prétexte aller s’acheter des cigarettes… pour ne jamais revenir ! Elle a été retrouvée aux Etats-Unis, par un agent d’Interpol, sa famille n’ayant elle non plus aucune nouvelle de la star.

Un enfant et des titres de légende

De cette histoire d’amour pas comme les autres sont nés un fils, Christopher, mais aussi des chansons inoubliables, dont « Vancouver », « Hollywood » ou encore « Le Maudit », qui n’est autre qu’une réponse au sublime « Comme un papillon à une étoile » de son ancien fiancé. Véronique Sanson les interprétera sur la scène de L’Olympia dès ce soir et jusqu’au 13 février avant de partir à la rencontre de son public dans toute la France.

©Cover Media

Nostalgie - Les dernières actus musique