Johnny Hallyday: ses plus belles tournées

Johnny Hallyday restera le monstre sacré de la chanson française. Sa longévité dans le succès, pendant 50 ans, en fait un artiste totalement à part, généreux et ambitieux sur scène. Focus sur ses tournées de légende aux 28 millions de spectateurs.

© Getty Images
Le «Johnny Circus» (1972)
Johnny Hallyday a l'idée, pour sa tournée de 1972, de proposer quelque chose de nouveau en France avec le «Johnny Circus», inspiré d'une émission de télé de 1968 en Angleterre, animée par les Rolling Stones, le « Rock'n'Roll Circus ». Mais Johnny va plus loin que les Stones. Pour 85 dates et un convoi de 70 véhicules, le chanteur se produit sous un chapiteau et ses chansons se succèdent sur des numéros de cirque. Si l'opération fut coûteuse pour la star, elle ne regrette pas du tout cette tournée.

«Johnny se donne à Bercy» puis la tournée 1987-88
Johnny Hallyday donne, à la fin de l’année 1987, une série de concerts à Bercy, à Paris, pour la toute première fois de sa carrière avec « Johnny se donne à Bercy », mis en scène par Michel Berger. Loin de la démesure du « Johnny Circus », ici la sobriété est de mise et le répertoire est celui des deux albums les plus récents, « Rock'N'Roll Attitude » (1985) de Michel Berger et « Gang » (1986) réalisé par Jean-Jacques Goldman. Le show dure plus de deux heures sans entracte, une première. Il s'ensuit une tournée triomphale en France, en Belgique et en Suisse. Toutes les dates se jouent à guichets fermés.

« Stade de France 1998 » et « Tour 1999 »
Après Bercy, Johnny Hallyday s'attaque à un Stade de France flambant neuf, terminé fin 1997. Pendant les travaux, l’artiste visite l'enceinte et décide que son prochain spectacle se fera là. La victoire des Bleus, lors de la Coupe du monde de football en juillet 1998, donne une dimension supplémentaire à cette nouvelle scène. Si la première date de septembre est annulée pour cause de pluie, les autres dates sont mythiques, avec des shows de 3 heures. La tournée en France qui suit est un immense succès.

Le «Tour 66» en 2009
Johnny Hallyday annonce, dès 2007, que sa prochaine tournée en 2009 sera la dernière mais qu'il continuera la musique. L'homme de scène est, depuis, revenu sur sa décision mais cette nouvelle confère au « Tour 66 » un caractère spécial. C'est à Saint-Étienne que la tournée débute en mai 2009, avec 7 dates, avant Bruxelles puis Paris, pour trois Stade de France combles. « L'idole des jeunes » remplit 12 stades en France et en Suisse durant l'été 2009 et boucle ce périple artistique devant près de 700 000 personnes au pied de la Tour Eiffel, pour le 14 juillet. Le « Tour 66 » reprendra à l'automne, pour 67 dates au total, avec plus d'un million de spectateurs. Johnny Hallyday reviendra pour d'autres belles tournées dont celle des « Vieilles Canailles » avec Eddy Mitchell et Jacques Dutronc , en 2014 et 2017. Il s’agit de sa dernière tournée. La bête de scène décède le 6 décembre 2017.

RelaxNews

Johnny Hallyday - Les dernières actus