Deux albums Eternels

S’il ne fallait en retenir que deux, on ne pourrait se passer du troisième album d'ABBA et les chansons des Bee Gees sur la BO du film Saturday Night Fever.

2 albums cultes © Nostalgie
Deux groupes, quasi immortels, ont offert à l’histoire de la musique deux albums inoubliables. Les Bee Gees et ABBA ont en commun de continuer à nous faire danser sur des morceaux indémodables, étendards du disco.

ABBA, l’album éternel

ABBA, album au nom éponyme du groupe suédois va les faire exploser aux yeux du monde entier.
Les chansons de cette nouvelle aventure sont enregistrées entre août 1974 et mars 1975. Le premier extrait est "So Long". Ce sera un tube en Suède et en Allemagne, mais beaucoup d'autres pays ne tiendront pas cette chanson dans leur cœur, pensant qu'ABBA n'était qu'un groupe estampillé Eurovision... l'avenir allait leur donner tort.

Il faut attendre le troisième extrait pour faire taire toutes les réticences. "Mamma Mia fait un véritable malheur, notamment en Australie, puisqu'il s'installa à la tête des ventes pendant plus de onze semaines. En Angleterre, ce troisième titre est "SOS" et les britanniques le considère comme le premier grand classique du groupe.

L'album "ABBA" sortira en Suède le 21 avril 1975 et il deviendra le premier disque dont la renommée fut internationale. En Australie, en Suède, au Zimbabwe, en Norvège et à travers le monde, il atteindra aisément les premières places des charts. Cet album a été réédité et remasterisé à trois reprises pour le plus grand bonheur des fans.

Des chansons qui incarnent le disco

C’est par hasard que le groupe arrive sur le projet, Saturday Night Fever. En mars 1977, le manager du groupe The Bee Gees , Robert Stigwood, produit la bande-annonce du film. Pris par le temps, il demande à son groupe fétiche, alors en pleine cession d’enregistrement, quatre chansons. Inspirés, les Bee Gees lui en donne six.

"How Deep Is Your Love" en est le premier extrait, sorti en même temps que le film. C’est un succès immédiat, mais ce n’est que le début. En mars 1978, "Stayin' Alive" sort dans les bacs. Et c’est un raz-de-marée. La chanson devient un tube interplanétaire, devenant l’emblème du disco.

La bande-originale de Saturday Night Fever s’est depuis vendu à 40 millions d’exemplaires à travers le monde, et reste l’une des BO les plus vendues de l’histoire de la musique. Encore aujourd’hui, "Stayin' Alive" reste la chanson emblématique des Bee Gees, porté par la voix inimitable de Robin Gibb.

Nostalgie - Les dernières actus des années 70