La scène française des années 90

Zoom sur les chanteurs qui ont marqué la scène française dans les années 90.

Jean Jacques Goldman © WEA
Tandis que le phénomène techno bat son plein, les stars de la scène françaises, issues des années 80, installent leur succès dans les années 90. C’est la grande époque de la pop et du rock avec une véritable renaissance de la musique dans l’hexagone.

Revendiquant des influences anglo-saxonnes fortes, des artistes tels que Vanessa Paradis ou Johnny Halliday offrent de véritables shows à l’américaine en guise de concert. La petite française sort en 1992 son premier album entièrement en anglais, composé et réalisé par le grand Lenny Kravitz.

En 1990, Jean-Jacques Goldman entame une nouvelle phase dans sa carrière d’artiste et signe un album en trio, « Fredericks Goldman Jones », contenant des tubes tels que « À nos actes manqués » ou encore « Né en 17 à Leidenstadt ». L’album se vend à plus de 2 millions d’exemplaires et signe le début d’une collaboration qui durera jusqu’en 1997.

Enfin, les années 90 signent également une renaissance de la chanson française à textes avec des artistes tels que Dominique A ou Christophe Miossec. On qualifie ce mouvement de « Nouvelle scène française » avec, en parallèle, une scène rock indépendante qui continue de produire des stars atypiques telles que Manu Chao ou Bertrand Cantat de Noir Désir.

Nostalgie - Les dernières actus des années 90