AC/DC: George Young est mort

George Young est décédé. Le producteur avait permis à ses deux frères, Angus et Malcolm, de tailler le son légendaire d’AC/DC.

ac-dc © Cover Media

George Young nous a quittés. Le producteur a un nom légendaire, mais pour la plupart des fans, il doit cette légende à ses deux frères, Malcolm et Angus, les deux piliers d'AC/DC. Et c’est justement le groupe de légende qui a le plus profité de l’expertise du producteur et compositeur écossais – mais australien d’adoption. En effet, George Young a forgé, derrière les consoles, le son du hard rock océanien depuis les années 70! Une signature unique, donc, qui tire sa révérence aujourd’hui en laissant derrière lui une scène qui a marqué l’Histoire du rock.

George Young: de l’Ecosse à l’Australie

Tout au long de sa carrière, George Young a insufflé aux morceaux qu’il produisait un zeste d’Ecosse et si les fans d’AC/DC ont déjà entendu siffler une cornemuse sur un album du groupe, c’est que le producteur tenait à rappeler qu’avant d’être australiens, les frères Young étaient des Ecossais pure souche. A côté d’AC/DC, George Young avait aussi permis aux Easybeats de prendre leur envol. Aujourd’hui, il rejoint Stevie Wright, le chanteur du groupe disparu il y a 2 ans.

George Young: AC/DC perd son membre le plus secret

Evidemment, AC/DC a tenu à exprimer sa tristesse à l’annonce de la disparition de l’un de ses membres fondateurs qui restera aussi le plus secret. «C’est le cœur lourd que nous annonçons la disparition de notre frère et notre mentor, George Young. Sans son aide, et ses conseils, AC/DC n’existerait pas. En tant que musicien, auteur, producteur, conseiller, et bien plus, il aurait été difficile de trouver un professionnel plus dévoué», a annoncé le groupe dans un communiqué. Alors pour lui rendre hommage, n’hésitez pas à plaquer «High Voltage», le premier album d’AC/DC, sur votre platine, et laissez vous gagner par les riffs endiablés produits par George Young en 1975.

©Cover Media

AC/DC - Les dernières actus