Adriano Celentano

Adriano Celentano Né(e) le 6 janvier 1938 (78 ans)

Sa biographie

Ses débuts

Enfant il a grandi dans la « via Gluck » de Milan avec ses parents et toute sa famille. Dans sa jeunesse il se passionne de musique, notamment du rock anglo-saxon.

Fan d'Elvis Presley , il veut devenir chanteur. Il forme alors en 1956 le groupe des Rocks Boys avec ses compagnons.

Une année plus tard, il aspire au métier de comédien et veut participer à un concours d'imitation de l'acteur américain Jerry Lewis.

Il se place alors devant le miroir et se met à parodier les gestes de l'acteur. Sa belle-soeur Ivonne le  prend en photos qu'elle enverra aux organisateurs du concours. A la grande surprise familiale, Adriano Celentano remporte le premier prix et rentre chez lui avec 100 000 Lire.

A partir de ce moment, sa famille le soutient dans ses démarches artistiques.

Le 18 mai 1957, il se présente avec son groupe au festival du rock'n'roll italien et interprète la chanson « Ciao ti diro » et gagne le premier prix.

Là, il fait la rencontre de son parolier Miki Del Prete et se lance pour de bon dans l'aventure de la chanson.

Pour commencer, il fait quelques reprises de chansons de rock américain et sort ses premiers 45 tours en 1958.

En 1959, il est présent au festival d'Ancona et obtient encore le premier prix avec « Il tuo bacio è come un rock ». Sa chanson bat les records et arrive en 2ème et 3ème positions dans les hit-parades. Il signe alors un contrat avec une maison de disques allemande Jolly.


De festival en festival

Devant faire son service militaire en 1961, il est néanmoins au rendez-vous du onzième festival de la chanson italienne de Sanrem o et arrive à la deuxième place avec sa chanson « 24.000 baci » interprétée avec son ami Little Tony.

C'est alors le décollage total puisque son disque se vendra à plus d'un million d'exemplaires.

Au festival, il se fait remarquer par la transgression des règles d'apparition scénique puisqu'il tourne le dos au public.

En 1962, il projette de fonder sa propre maison de disques nommée « Clan Celentano » et sort plus tard l'album « Non mi dir » avec le single « Stai lontana da me ».

Avec cet album, le chanteur bat tous les records de vente et son single arrive en première position dans les hit parades.

Le 14 juillet 1964, il épouse Claudia Mori, mère de ses enfants Rosalinda Celentano, Giacomo Celentano et Rosita Celentano.

En 1966, il se présente au festival de Sanremo avec une ballade au thème écologique intitulée « Il ragazz o de lla via Gluck ». Sa chanson est éliminée, règlement et tradition obligent.

Néanmoins la ballade sera un très grand succès car Adriano Celentano vendra des millions d'exemplaires du disque et sa chanson sera traduite en 18 langues.

L'année 1968 est marquée par la sortie de « Serafino » qui demeurera son meilleur film.

En 1970, il chante en duo avec sa femme « Chi non lavora non fa l'amore » au festival de Sanrem o et remporte le premier prix.

En 1973, il se prête au rap avec « Prisencolinensinainciusol » qui fait des ravages aux États-Unis et dans de nombreux pays européens.

Les succès s'enchaînent ensuite avec ses singles « Don't play that song » ou « Woman in love » ou encore « Ti avro ».


Sur scène et à la télévision

A part sa créativité dans le domaine musical, il révolutionne également le cinéma italien avec ses expressions faciales et sa façon de marcher.

Ses films sont un grand succès dans les années 1970 et 1980. En 1975, il joue le rô le de Napoleone dans le film « Yuppi du » présenté la même année au festival de Cannes.

On le retrouve également dans « Di che segno sei? » et en 1976 dans « Culastrisce nobile veneziano ».

Jonglant entre le cinéma et la musique, il présente en 1979 un grand concert avec environ un million de spectateurs.

Entre temps, il tourne encore dans une dizaine de films jusqu'en 1982 où il incarne le rôle du Tarzan milanais dans le film « Bingo Bongo ».

L'année 1985 voit la sortie du film « Joan Lui » au sty le de comédie musicale qui connaîtra un grand succès dans certains pays européens.

Outre les métiers d'acteur, d'auteur et de directeur de film, il jouera également le rôle d'animateur télé.

En tant que chanteur, il sort encore ans les années 1990 et 2000 d'autres albums à succès tels que « Mina Celentano », « Esco di rado e parlo ancora meno » ainsi que « Per sempre ».