Alain Chamfort : ses 5 chansons incontournables

Lancé par Claude François, Alain Chamfort s'est imposé comme l'un des artistes majeurs de la chanson française. Il est un auteur-compositeur de talent et sa voix douce et sensuelle a marqué au fer rouge ses plus grands morceaux.

Alain Chamfort © Getty images

« Dans les ruisseaux » (1972)

Alain Chamfort fait la connaissance de Claude François au début des années 1970 et très vite les deux artistes travaillent ensemble. Celui qui s'appelle encore Alain Le Govic choisit Chamfort comme nom de scène, grâce aux conseils de Cloclo. Les premiers succès arrivent rapidement et notamment le tout premier, « Dans les ruisseaux », en 1972, alors que le chanteur n'a que 23 ans. Ce premier 45 tours sera vendu à 80 000 exemplaires et lancera sa carrière sous les meilleurs auspices.
Alain Chamfort - Dans les ruisseaux
« Manureva » (1979)

Alain Chamfort connaît ce qui sera son plus grand tube avec « Manureva », single sorti en septembre 1979 et composé par Serge Gainsbourg. Le titre fait partie du troisième album de l'artiste : « Poses » (1979), enregistré à Los Angeles, aux États-Unis. Le texte rend hommage au navigateur Alain Colas, disparu en mer à bord de son voilier, le « Manureva », le 16 novembre 1978. Le morceau trouve tout de suite son public, touché par les paroles pleines de poésie. « Manureva » atteint la deuxième place du hit-parade français début 1980 et deviendra disque d'or.
« Bambou » (1981)

Alain Chamfort et Serge Gainsbourg se retrouvent deux ans plus tard pour un nouveau tube gagnant, « Bambou ». La chanson fait partie du CD « Amour année zéro » (1981), également enregistré à Los Angeles. Écrit par « l'homme à tête de chou », le texte est inspiré par Caroline Paulus dite Bambou, sa compagne et mère de leur fils Lucien. Énorme succès, « Bambou » atteindra également la deuxième place des charts français.
« La fièvre dans le sang » (1986)

Alain Chamfort dévoile en 1986 son disque « Tendres Fièvres ». Parmi les chansons de cet opus, on retiendra « La fièvre dans le sang », écrite par Jacques Duvall et composée par Alain Chamfort et Marc Moulin. Le morceau évoque un amour sensuel et insaisissable qui laisse des traces indélébiles chez son interprète. Il aura une belle et longue vie en France, au Top 50 de l'année 1987, au moment de sa sortie en single.
« Les beaux yeux de Laure » (2003)

Alain Chamfort revient en force, au début des années 2000, avec un album intitulé « Le Plaisir », écrit par Jacques Duvall. Dans la vidéo de la chanson phare, « Les beaux yeux de Laure », l'artiste nos raconte cette histoire d'amour avec Laure en même temps que la fin de son histoire avec sa maison de disques EMI. Le clip marque par son humour, permettant au chanteur de retrouver un label en même temps que le succès.

Alain Chamfort - Les dernières actus