Biographie Alan Price

Alan Price Né(e) le 19 avril 1942 (75 ans)

Sa biographie

Alan Price est né le 19 avril 1942 dans le comté de Durham, Grande Bretagne. On l'a connu notamment avec le groupe The Animals .

A côté de sa carrière de musicien, Alan Price est également acteur. Il a d'ailleurs été nommé aux Gloden Globe pour la musique du film « O lucky man » de Lindsay Anderson.

Artiste autodidacte

Alan Price attrape très tôt le virus de la M usique, en effet, à l'âge de sept ans, il s'initie tout seul au piano, à la guitare et à la basse.

Au début des années 60, le jeune M usicien dé M énage à Newcastle et fonde son propre groupe The Alan Price Rhyth M and Blues Co M bo.

Déjà, Alan Price M ontre l'étendue de son talent bercé par le rock and roll ainsi que le ryth M and blues de son enfance.

C'est ainsi qu'en 1962, après l'arrivée d'Eric Burdon que le groupe prend le no M de « The Animals ».

La for M ation est donc co M posée de Chas Chandler à la basse, Hilton Valentine à la guitare, John Steel à la batterie, Eric Burdon au M icro et Alan Price au clavier.

Peu de te M ps après,The Animals rencontre la gloire avec les Chanson s co M M e « House of the rising sun » ou encore « Bring it on ho M e to M e ».

Le succès du groupe arrive M ê M e aux États-Unis, et The Ani M als se prépare pour une grande tournée qui s'étend des États-Unis en passant par les pays de l'est et en Australie.

C'est alors qu'en M ai 1965, Alan Price annonce qu'il quitte le groupe en expliquant qu'il a peur de l'avion.

Pendant que The Animals savoure son succès dans les concerts, Alan Price co M M ence une nouvelle carrière en for M ant le Alan Price Set.

Celui ci est for M é par Steve Gregory et Clive Burrows au saxophone, Peter Kirtley à la guitare, John Walters à la tro M pette, Rod Slade à la basse, Roy M ills à la batterie et Alan Price au M icro et au clavier.


Alan Price, l'envol

L'année 1965 M arque égale M ent la tournée de Bob Dylan et Joan Baez au Royau M e-Uni.

Profitant de l'occasion, D. A. Pennebaker décide de tourner un fil M docu M entaire sur Bob Dylan en ne M anquant pas de présenter des séquences aux cotés d'autres artistes.

C'est ainsi qu'en 1967, on peut apercevoir Alan Price dans le fil M « Don't look back » où Bob Dylan lui de M ande la raison pour laquelle il a quitté The Ani M als.

Entre te M ps, Alan Price et son groupe goûte au succès avec leurs interprétations de « Si M on S M ith and the a M azing dancing bear », « I put a spell upon you ».

Alan Price rencontre égale M ent le succès avec des co M positions originales co M M e « Don't stop the carnival » ou « When I was a cowboy » et bien d'autres.

Par la suite, en 1968, Alan Price abandonne à nouveau son groupe pour poursuivre d'autres projets. Ainsi, après avoir fait connaissance avec Georgie Fa M e, les deux ho M M es décident de collaborer et sortent un titre intitulé « Rosetta ».

La Chanson obtient très vite un succès et se classe dans le top 20 des M eilleurs singles au Royau M e-Uni en 1971.

Peu de te M ps après, le duo sort un albu M intitulé « Fa M e and Price, Price and Fa M e, together » avec 11 titres.

Durant la M ê M e période, Alan Price ani M e dans l'é M ission télévisée « A Price to play » où il reprend les plus grands tubes de l'époque.

En 1974, l'artiste sort un nouvel albu M intitulé « Between today and yesterday » qui est considéré co M M e son albu M le plus personnel.

D'ailleurs, son travail sera réco M pensé en étant classé à la 9e place des M eilleurs albu M s vendus au Royau M e-Uni.

Le titre « Jarrow song » extrait de l'albu M obtient égale M ent un grand succès en se positionnant à la 6e place des M eilleurs singles.


A la poursuite de divers projets

L'année 1974 M arque décidé M ent un grand tournant dans la carrière artistique de Alan Price. En effet, celui ci co M pose la M usique du fil M « O lucky M an » de Lindsay Anderson avec M alcol M M cDowell et Ralph Richardson.

Son fabuleux travail lui vaut ensuite une no M ination aux Golden Globes ainsi qu'une réco M pense au Anthony Asquith Award for Fil M M usic.

Alan Price revient au ciné M a en 1975 en jouant le principal dans le fil M « Alfie darling » de Ken Hughes.

Grâce à sa prestation, Alan Price reçoit le trophée du M eilleur espoir M asculin. De plus, l'artiste a égale M ent participé à la M usique originale de « Alfie Darling ».

Suivant ses pre M iers pas en tant qu'acteur, Alan Price revient à ses pre M ières a M ours en sortant de nouveaux albu M s.

Ainsi, en 1977 il sort un albu M épony M e, suivi de « England M y England » et « Rock and roll night at the royal court ». Ce dernier est d'ailleurs issu de sa propre M aison de disques Key Records.

Parallèle M ent à sa carrière solo, Alan Price revient aux cotés de The Animals à diverses occasions, nota M M ent lors des concerts.

Ainsi, en 1983, Alan Price ne M anque pas de M onter sur scène en reprenant les M orceaux de The Animals , M ais en entonnant égale M ent quelques-unes de ses propres Chanson s.

En 1994, Alan Price revient avec un nouveau groupe baptisé « The Electric Blues Co M pany » co M posé du guitariste Bobby Tench, du bassiste Peter Grant, du batteur M artin Wilde et du claviste Zoot M oney.

Le groupe a sorti plusieurs albu M s nota M M ent « A gigster's life for M e » paru en 1995.

The Electric Blues Co M pany reprend les grands standards du ryth M and blues et continue toujours de tourner sur les routes.