Biographie Aretha Franklin

Aretha Louise Franklin Né(e) le 25 mars 1942 (74 ans)

Sa biographie

Aretha Franklin est la fille d'un pasteur dont elle reçoit une éducation stricte et orientée vers la religion, donc vers le gospel. Accompagnée de ses deux soeurs, elle participe aux tournées de la chorale gospel de son père à travers les Etats-Unis. A onze ans, el le de vient soliste dans cette chorale.

1956, premier disque solo

Aretha Franklin enregistre son premier disque alors qu'elle n'a que quatorze ans.
Elle interprète exclusivement des chants religieux : "Never Grow Old" et "Precious Lord". Une rencontre va la fAIRe changer de registre et de statut. John Hammond, le découvreur de Billie Holiday, lui fait enregistrer "The Great Aretha Franklin ". Nous sommes en 1960.

Elle enregistrera neuf autres disques de rythm'n'blues chez Columbia pendant les six années suivantes, sans pour autant sortir d'album référence. Hammond ne parvient pas à tirer ce qu'il veut d'Aretha Franklin , qui, elle-même, souhaite quitter la maison de disque.

1967, les débuts de la Queen of Soul

Insatisfaite de sa collaboration avec Hammond, elle rejoint Atlantics et Jerry Wexler qui l'admire depuis quelques années.
Le succès est imminent avec "I Never Loved A Man (The Way That I Love You)", numéro 2 des classements tous publics aux Etats-Unis et numéro 1 du classement rythm'n'blues.
Elle dépasse le milLion d'exemplAIRes vendus ! Entre 1967 et 1968, Aretha Franklin enregistre

"Respect", "Baby I Love You", "A Natural Woman". Ses albums, tous exceptionnels, lui valent le surnom de "Queen of Soul".
Après cette période faste, elle connaîtra quelques difficultés dues à sa relation avec son mari, Ted White, qui est aussi son producteur. Sa carrière s'en ressent l'espace de deux années, pour repartir dès 1970. Cette année là, "Call Me", "Don't Play That Song" et "Spirit In The Dark" sont des succès.

1972, retour au gospel

Revenant à la musique de ses origines,Aretha Franklin enregistre "Amazing Grace " avec James Cleveland, un album gospel qui remporte un succès considérable.
Jusqu'au milieu des années 70, elle garde un rythme élevé de production qui n'a pas les effets escomptés sur sa carrière.
Le public n'est pas toujours au rendez-vous, et Aretha Franklin doit traverser une période creuse jusqu'en 1980 et une apparition dans "The Blue s Brother s ". Elle refait surface, change de maison de disque et compose des chansons plus dans " l'AIR du temps " : le succès est immédiat avec "United Together" en 1981.

Les années 80 : l'époque des duos

La suite des années 80 est parsemée de collaborations fructueuses avec George Benson en 1981, puis quelques années plus tard avec Annie Lennox d' Eurythmics dans "Sisters Are Doin' It For Themselves".

En 1986, elle collabore avec Keith Richards et reprend "Jumpin' Jack Flash" des Rolling Stones pour les besoins d'un film avecWhoopi Goldberg .
Elle obtient enfin un numéro 1 en 1987 grâce à un autre duo avec George Michael , "I Knew You Were Waiting (For Me)", quelques mois après avoir fêté ses trente ans de carrière en entrant au Rock'n'Roll Hall of Fame.

Portée par le succès de ses collaborations, elle continue sur sa lancée et enregistre "Trough The Storm" en 1989 dans lequel elle chante en compagnie de James Brown , Elton John et Whitney Houston .
Sa carrière solo reste cependant terne et Aretha Franklin se fait de plus en plus discrète.
En 1998, c'est la sortie de l'album "A Rose Is Still A Rose ", dont le principal titre est composé par Lauryn Hill, des Fugees.

AvecAaron Neville, Dr. John et une chora le de 150 voix, elle chante le 5 février 2006 l'hymne national avant le Super Bowl XL, en clôture du tournoi à Nouvelle-Orléans après l'ouragan Katrina.

Le 20 janvier 2009, Aretha Franklin , dont Barack Obama est un fervent admirateur, chante lors de la cérémonie d'intronisation du nouveau président américain.

Les dernières actus de Aretha Franklin