Biographie Astrud Gilberto

Astrud Weinert Né(e) le 29 mars 1940 (76 ans)

Sa biographie

Consécration avec « The girl from Ipanema »

De père Allemand et de mère Brésilienne, Astrud Gilberto grandit à Ri o de Janeiro avec ses deux soeurs. Au début des années 1960, elle immigre aux États-Unis avec son mari João Gilberto, guitariste et chanteur brési lien de renom.

Là-bas, elle fait son entrée sur la scène musicale en 1964 avec le titre de Grammy Award « The girl from Ipanema » qu'elle chante avec Stan Getz et son mari. Devenue célèbre, elle obtient un rôle dans les films « Get yourself a college girl » et « The hanged man ».

Après le succès partagé avec João Gilberto et Stan Getz, la chanteuse démarre sa carrière solo avec « The Astrud Gilberto album » qui fut immédiatement un best-seller. D'ailleurs l'opus fut nominé Album de l'année aux États-Unis.


Auteure-compositrice exceptionnelle

Dans les années 1970, Astrud Gilberto révèle son talent d'auteure-compositrice présenté dans ses albums « Astrud Gilberto now » de 1972 et « That girl from Ipanema » de 1977. Elle va encore le confirmer en 1987 avec ses compositions originales de l'album « Astrud Gilberto plus The James Last Orchestra » incluant les titres « Amor e som », « Champagne & caviar » et « I'm nothing without you ».

En 1990, la vedette fonde avec ses fils Marcelo Gilberto et Gregory Lasorsa la maison de production discographique Gregmar et développe encore ses capacités d'auteure-compositrice.

En 1992, elle reçoit le Latin Jazz USA Award pour sa contribution exceptionnelle au progrès de la musique jazz en Amérique latine.


Astrud Gilberto et les autres artistes

Toujours aussi ancrée dans le style bossa nova, Astrud Gilberto chante en duo avec George Michael le single retentissant « Desafinado » en 1996. La même année, elle enregistre avec le Français Etienne Daho la Chanson « Les bords de Seine » reçue chaleureusement par les fans du hip hop.

A part ses collaborations, la star a beaucoup influencé de nombreux artistes avec son style. Basia, Sinead O 'Connor, Sade Michael Franks, Suzanne Vega et Pat Metheney ont été inspirés par sa musique.

Grâce à ses réalisations, elle a tant marqué la scène musicale mondiale qu'elle fut introduite au International Latin Music Hall of Fame en avril 2002. Cette reconnaissance sera suivie par le Lifetime Achievement Grammy Award du Latin Recording Academy en novembre 2008.