Biographie B. B. King

B. B. King Né(e) le 16 septembre 1925 (91 ans)

Sa biographie

Après le divorce des ses parents, Riley Ben King est élevé par sa mère dans une plantation de coton de l'Ouest du delta du Mississipi, où il chante à l'église.

Après le décès de sa mère, il part à quatorze ans avec son père à Indianola.
Avec pour seul b Gage sa Passion pour la musique, il se produit avec un quatuor de gospel, les Elkhorn, dans les églises.

Arrivé à Memphis, un animateur de radio, Don Kearn, lui trouve un surnom, "The blues boy", dont les initiales B. B lui resteront.
DJ, il puise son inspiration dans le jazz et le swing, dont les guitaristes : Lonnie Johnson (initiateur du sol o de guitare) et T-Bone Walker (inventeur du blues de la Côte Ouest) sont les dignes représentants.


Rencontre déterminante avec Ike Turner

Après avoir enregistré "Miss Martha King" en 1949, B. B King rencontre Ike Turner qui le présente aux frères Bihari.
Avec eux, il enregistre plusieurs titres, aujourd'hui légendAIRes : "Three o'clock blues" en 1951, "You didn't want me" un an plus tard, ou encore "You upset me baby" en 1954.
Les tournées à travers les Etats-Unis s'enchaînent avec son groupe de blues.

Fort de son succès "Sweet sixteen" en 1960, il est engagé par ABC deux ans plus tard et "Rock me baby" lui assure dès 1964 la notoriété auprès d'un large public qui dépasse le clivage, "Noirs-Blancs".
Cette unanimité lui ouvre les portes de festivals pop et les vedettes de l'époque font appel à son talent. Il assure la première partie d'un spectac le de s Rolling Stones en 1969.


Collaborations avec les plus grands

Vingt ans plus tard, c'estU2 qui lui demande de l'accompagner lors de représentations aux Etats-Unis.
B. B King reprend alors un extrait de l'album "Rattle and hum" : "When love come to town". Aux côtés notamment de John Lee Hooker, Robert Cray et Albert Collins, il enregistre "Blues summit" en 1993.

Son état de santé (diabète) l'oblige à se produire moins souvent sur scène.
Pour autant, il continue d'enregistrer comme en 1997 "Deuces wild" ; un album dans lequel il chante et joue avec Willie Nelson ou Dionne Warwick . Il s'offre même un duo avec Mick Jagger, "Paying the cost to be the boss". Après avoir donné jusqu'à trois cent concerts par an, B. B King, qui est âgé de presque 81 ans, se produit au Zénith de Paris en 2006, avec le charisme scénique qui le caractérise toujours.

Bono, le soliste U2 et The Edge ont joué quelques chansons avec B.B. King le 29 octobre 2008 au Kodak Theatre à Hollywood, à l'occasion du gala "Thelonious Monk" qui permet de mettre en avant certains jeunes talents.

Le 22 juillet 2009, c'est sur la scène du Palais des Congrès que B.B. King se produit.

Les dernières actus de B. B. King