Sa biographie

Baltimora, des débuts très prometteurs

Né en Italie, Baltimora est un projet musical prônant le genre de musique Italo-disco du milieu des années 1980. Pour tête d'affiche, Baltimora a le chanteur et danseur originaire de l'Irlande du nord, Jimmy McShane. Si les textes sont essentiellement écrits par Maurizio Bassi et Naimy Hackett, Jimmy McShane se met également à l'écriture avec la chanson « Survivor in love », issu de leur album sorti en 1987.

C'est toutefois avec la pièce « Tarzan boy » que Baltimora démarre sa carrière l'été 1985. En effet, l'album dont elle est issue sort durant cette période et rencontre très vite un franc succès auprès du public. Non seulement, cette dernière figure au top 5 des hit-parade d'Italie, « Tarzan boy » reste à la tête des palmarès français durant cinq semaines.

D'autre part, la pièce est numéro un en Suède tout comme en Allemagne. Franchissant les frontières européennes, Baltimora fait un triomphe aux Etats-Unis. La pièce restera ainsi au Billboard Hot 100 durant tout un semestre avant de finir numéro 13 en 1986. Enfin, « Tarzan boy » sera numéro trois en Afrique du Sud.


Un premier album en 1985

A la fin de l'année 1985, le tout premier album de Baltimora est dans les bacs. Il a pour titre « Living in the background ». D'abord sorti en Europe, il n'a pas fallu attendre longtemps aux fans Américains pour l'avoir. Contenant seulement une demi-douzaine de pièces dont « Woody boogie », Running for your love » et bien sûr le fameux « Tarzan boy ».

Le grand succès planétaire que généra ce dernier incita la maison de disques de Baltimora a produire d'autres extraits de ce premier opus. Les trois titres retenus seront « Chinese restaurant », « Living in the background » et enfin « Woody boogie ». Une apparition télévisée au sein de l'émission Solid Gold participera par ailleurs au succès du projet musical outre-Atlantique.


Après « Tarzan boy »

Après un début de carrière très prometteur sous les feux des projecteurs, le projet musical Baltimora amorce un retour en 1987. C'est ainsi qu'au cours de cette année est produit leur second album titré « Survivor in love ».

Renfermant un peu plus de pièces que le précédent - il en présente huit -, un unique extrait rencontra toutefois du succès. Il s'agit de « Key key karimba » qui atteindra le top 20 dans les pays où il parut. Notez que ce second album n'est sorti qu'en Europe uniquement.

En 1993, Baltimora sort un remix de leur pièce à succès « Tarzan boy » et se retrouve à nouveau au Billboard Hot 100. Sa figuration sur la bande originale du film américain Teenage Mutant Ninja Turtles III, produit en 1993, leur a ainsi valu la 51è place au palmarès américain. Autrement, « Tarzan boy » figure également sur la bande son d'un autre film, le Beverly Hills Ninja.

Jimmy McShane, artiste vedette de Baltimora décède des suites du Sida le 29 mars 1995. En 2003, l'album « Living in the background réapparaît dans les bacs en version CD. Ce dernier contient douze titres dont « Tarzan boy » en version originale ainsi que trois autres versions remix.