Biographie Barry Gibb

Barry Alan Crompton Gibb Né(e) le 1 septembre 1946 (71 ans)

Sa biographie

Barry Gibb est le chanteur et le guitariste du célèbre groupe The Bee Gees qui a connu ses heures de gloire pendant la période disco dans les années 1975/1980.

Sa voix, très haut perchée donne au groupe une identité et une sonorité unique, reconnaissable dès les premières notes comme dans les bandes originales des films Grease et Saturday Night Fever pour laquelle Barry Gibb a participé.
Compositeur et producteur reconnu, il travaille avec de nombreux artistes comme Barbra Streisand , Céline Dion ...

Depuis la mort de son troisième frère Robin Gibb en 2012, Barry Gibb reste le seul membre des Bee Gees et continue une carrière solo.

De l'Angleterre à l'Australie

Barry Alan Crompton Gibb, appelé Barry Gibb est né le 1er septembre 1946 à Douglas sur l'Île de Man, une île située entre l'Irlande et l'Angleterre. Son père Hugh Gibb et sa mère Barbara Pass donnent naissance à cinq enfants. Barry est le second. Sa Soeur ainée, Lesley est née en 1945, ses frères jumeaux Maurice et Robin en 1949 et Andrew le dernier en 1958.

La famille Gibb déménage ensuite à Manchester en Angleterre, puis à Brisbane en Australie. C'est là que commence la célèbre carrière de Barry Gibb et de ses deux frères dès 1958 avec le groupe The Rattlesnakes rebaptisé ensuite Wee Wish Johnnie Hayes and The Bluecats.


Barry Gibb et les Bee Gees

En 1962 le trio composé des trois frères, Barry, Robin et Maurice devient le célèbre groupe les Bee Gees. Les initiales du nom du groupe proviendraient de celles de Barbara Gibb (leur mère), de Barry Gibb et de Brothers Gibb (les frères Gibb). Barry Gibb se fait remarquer avec ses frères  à l'occasion d'une émission australienne lors de l'interprétation de leur premier single The Battle of the Blue & Grey. C'est le début d'une carrière internationale très longue.


Le disco, une époque en or

Nombreux sont les titres célèbres chantés par Barry Gibbs. Les tubes les plus connus sont Run to Me de l'album To Whom It May Concern (1972), You Should Be Dancin, paru sur l'album Children of the World, en 1976, How Deep Is Your Love en 1977 utilisé pour la bande son du film Saturday Night Fever, et le plus célèbre Too Much Heaven, créé en 1979 pour l'Unicef.

Tous ces titres se classent dans les premières places des charts américains, canadiens, européens... You Should Be Dancin est premier aux État-Unis et au Canada, second au Brésil, quatrième en Irlande, cinquième au Royaume Uni...

Barry Gibb connaît entre 1970 et 1975 une transition difficile, passant de la musique pop folk au disco. Et c'est véritablement à partir de 1975 que Barry Gibb et son groupe les Bee Gees font exploser les ventes d'albums. Avec le disco, ils surfent sur la vague d'une énorme popularité. Vingt-cinq albums vendus à plus de deux cents millions d'exemplaires dans le monde.  


Un compositeur reconnu

Barry Gibb est un compositeur de talent reconnu par tous. Dans les années 70 et les années 80, il compose pour les plus grands : Barbra Streisand , Dolly Parton , Kenny Rogers... et plus récemment Michael Bolton et Céline Dion


Une carrière de plus en plus solo

La bande des Bee Gees et Barry Gimp sortent en 1993 l'album Size Isn't Everything et les singles Paying the Price of Love et For Whom the Bell Tolls. C'est encore un grand succès et ils sont récompensés par le Lifetime Achievement Award lors des Brit Awards en 1996 et les American Music Awards en 1997. Toujours en 1997, ils sont intronisés au Rock & Roll Hall of Fame.

Mais depuis, Barry Gibb a perdu ses deux frères et se retrouve le seul membre des Bee Gees. Maurice Gibb décède en 2003 et Robin en 2012.

Après cinq décennies, Barry Gibb continue d'écrire et de chanter.
 

Mais Maurice Gibb décède en 2003. 

Barry Gibb continue d'écrire et de chanter. Il est présent dans plusieurs émissions de grande ampleur aux Etats-Unis et au Canada. En 2006, il rachète la maison de Johnny Cash et souhaite la restaurer pour en faire un lieu où écrire. Mais la maison est détruite par le feu. En 2009, Barry et sa femme Linda (Gray) Gibb reçoivent la citoyenneté américaine.

Il poursuit une carrière solo avec la sortie de plusieurs singles : Doctor Mann, Underworld, en 2006 ; Drown On the River et All in Your Name (avec Michael Jackson), en 2007. Et, en 2011, Grey Ghost et Daddy’s Little Girl.

En 2012, Barry Gibb enregistre un album de musique classique, pour le centenaire du naufrage du Titanic. Son frère Robin meurt cette année-là, de la même maladie que son jumeau. Barry Gibb se retrouve le seul membre vivant des Bee Gees.

Il débute une tournée mondiale en 2013 par l’Australie: Mythology Tour. Il est rejoint sur scène par son fils Steve et par la fille de son frère Maurice, Samantha. Il joue pour la première fois sur scène les chansons: Playdown (1966), Every Christian Lion Hearted Man Will Show You (1967), I Started a Joke (1969) et With the Sun in My Eyes (1968). 

En 2015, il joue en public pour la première fois, au Hard Rock Rising Miami Beach Global Music Festival sa nouvelle chanson : The Home Truth Song.

 

2016 : In the Now, le second album solo


Il était attendu depuis plus de trente ans, mais il sort enfin le 7 octobre 2016, chez Columbia. Le 2e album solo de Barry Gibb, "In the Now", conserve un esprit de famille. Si ses frères, les deux jumeaux qui ont été ses compagnons durant leur carrière commune ne sont plus là, ses fils, Stephen et Ashley, l’ont aidé à écrire les chansons de cet album. « C’est un rêve qui devient réalité. C’est un nouveau chapitre de ma vie » a-t-il dit à la signature du contrat avec le label. L’album est 2e en Grande-Bretagne et en Nouvelle Zélande, 3e en Australie, pays dans lesquels il est certifié 4 et 6 fois album de platine et une fois or.

Le 25 juin 2017, Barry Gibb joue au Glastonbury Festival, en Angleterre, et rejoint Coldplay sur scène lors de leur prestation pour chanter To Love Somebody et Stayin’ Alive.

Lors de la soirée du Nouvel An 2017-2018, il est annoncé que Barry Gibb est fait chevalier, pour services rendus à la musique et aux œuvres de bienfaisance, en même temps que Ringo Starr et Hugh Laurie. Barry Gibb rend, dans un communiqué, hommage à ses deux frères et partenaires disparus : "Je suis profondément honoré, humble et très fier. C'est un moment précieux de la vie à ne jamais oublier. Je veux dire à quel point mes frères sont responsables de cet honneur. C'est autant le leur que le mien. La magie, la lueur et la précipitation me dureront le reste de ma vie." Ils étaient déjà tous trois décorés de l’Ordre de l’Empire britannique.

 

Les dernières actus de Barry Gibb