Bernard Lavilliers, « On the road again »

L’attachement de Bernard Lavilliers aux rythmes sud-américains n’a jamais failli. Pour preuve, ce concert qu’il donnera cet automne à Paris accompagné de musiciens latinos.

« Causes perdues et musiques tropicales » c’est le dernier album en date de Bernard Lavilliers , paru en novembre 2010.
Un opus qui témoignait une fois encore de l’engagement du chanteur pour la cause ouvrière et de son amour pour les musiques latines.
Des thématiques récurrentes dans l’œuvre de l’interprète de « If » qui se retrouveront sur la scène du théâtre du Châtelet le 26 novembre prochain.
En effet, Bernard Lavilliers s’entourera du quatuor Ebène ainsi que de Mino Cinelu, Renaud Gardia-Fons et Juan-José Mosalini, musiciens émérites de la scène latino.


Un engagement infaillible

Dans l’intervalle, Bernard Lavilliers, se produira à la Réunion les 6 et 7 septembre, respectivement à Saint-Gilles-les-Bains et à Saint-Paul, avant de chanter  à Niort le 5 octobre.

Rappelons enfin que l’interprète d’ « Identité nationale » avait préféré annuler le concert qu’il devait initialement donner à Sochaux à l'occasion du centenaire de Peugeot. Et ce, en protestation contre le plan de licenciements massifs dans l'usine d’Aulnay-sous-Bois.

Bernard Lavilliers - Les dernières actus