Billy Ocean

Les Charles Né(e) le 21 janvier 1950 (66 ans)

Sa biographie

Né sur l’île des Caraïbes Trinité-et-Tobago, Les Charles, plus tard surnommé Billy Ocean, s’exile à Londres pour devenir coupeur dans le prêt-à-porter.
Parallèlement, il s’exerce à la chanson en interprétant des tubes disco des années 70 avec le groupe Shades of midnight. Il rencontre un début de succès avec « Love really hurt without you », mais sa carrière retombe rapidement.

La reconnaissance arrive plus tard, lorsqu’il rejoint les Etats-Unis. En 1981, son premier album, « Nights », est un relatif échec. Mais trois ans plus tard, il assène un remarqué « Suddenly », produit par Keith Diamond. On y trouve « Carribean Queen », « Loverboy » et « Mystery lady ».


Que de succès !

Dans la foulée, il signe la BO du film « Diamand du Nil » avec le titre « When the going get tough, the tought get going », succès majeur du chanteur. On retrouve ce tube sur l’album « Love zone », produit par Barry Eastmond, gros carton et également marqué par « There’ll be sad song (to make you cry) ».

La réussite ne le quitte plus. L’opus suivant, « Tear down these walls », est en tête des charts. « Get outta my dreams, get into my car » (BO du film “License to drive”), « Love is forever » et « The colour of love » sont les trois chansons marquantes. Billy Ocean se lance dans une tournée internationale puis sort un best of.


Longue traversée du désert

Malgré tout, Billy Ocean attend cinq ans pour sortir un nouveau disque, « Time to move on », en partie produit par R. Kelly . Il ne parvient pas à retrouver son public et l’album est un échec. Il met sa carrière entre parenthèses.

Une parenthèse qui se rouvre en 2004 avec l’album « The ultimate collection », mais surtout quatre ans plus tard avec « Because I love you » dont la sortie est précédée d’une grande tournée.