Billy Paul et Billy Joel : les deux Billy à ne pas confondre

Bien qu’ils aient le même prénom, les chanteurs américains Billy Paul et Billy Joel ont eu des parcours bien différents. Souvent confondus, ils ont marqué chacun dans leur style, l’histoire de la musique aux États-Unis.

Billy Paul et Billy Joel © getty images
Billy Paul : l’étoile de la soul music

Paul Williams, aka Billy Paul , est né le 1er décembre 1934 à Philadelphie aux États-Unis. Bercé dès sa plus tendre enfance par les chansons de Nat King Cole ou d’Ella Fitzgerald, il débute très tôt sa carrière, âgé d’une dizaine d’années à peine.

Jazzman de formation, il connaît le succès grâce au titre « Me and Mrs. Jones » en 1972, pour lequel il reçoit un Grammy Awards. Ce sera pourtant le seul titre de sa carrière qu’il classera numéro 1 des ventes.

Billy Paul est aussi connu pour sa reprise de « Your Song » d’Elton John, et pour le titre funk « Am I Black Enough For You », sur lequel il évoque sa fierté d’être noir.


Billy Joel : le pianiste de génie

William Martin Joel, aka Billy Joel, voit le jour dans le quartier du Bronx à New York. Il débute lui aussi très tôt sa carrière, à 14 ans, au sein du groupe The Echoes.

Il connaît son premier succès en 1973 avec « Piano Man », mais sa carrière décolle vraiment avec son album « The Stranger » en 1977. Il obtient d’ailleurs deux Grammy Awards pour ce CD, celui du meilleur album et celui de la meilleure chanson pour « Just the Way You Are », composée pour sa femme Elizabeth.

S’en suivront des hits qui perdurent encore : le dansant « Uptown Girl » et le puissant « Honesty ».

Au total, l’artiste gagnera six Grammy Awards.

Depuis 1993, l’artiste a mis sa carrière entre parenthèses.

Billy Paul - Les dernières actus