Biographie BJ Thomas

Billy Joe Thomas Né(e) le 7 août 1942 (74 ans)

Sa biographie

De la chorale à artiste solo

B.J. Thomas grandit au Texas auprès de son frère, Jerry Thomas et sa soeur, Judy Thomas. Durant sa jeunesse, il fait partie d'une chorale avant de faire partie du groupe The Triumphs.

Auprès de The Triumphs, le jeune B.J. Thomas enregistre quelques titres qui rencontrent un petit succès local. En 1966, ils décident de reprendre la Chanson « I'm so lonesome I could cry » qui est également le titre de leur premier album.

C'est ainsi que B.J. Thomas attire l'attention des maisons de disques tel que la même année, il signe avec Scepter Records qui lance sa carrière solo.

B.J. Thomas enregistre alors l'album solo, « Tomorrow never comes » mais n'apporte pas encore le succès escompté. Deux ans plus tard, il revient avec « On my way », qui le révèle enfin au grand public.

Deux singles sont extraits de l'album « The eyes of a New York woman » ainsi que « Hooked on a feeling » qui se positionne à la 5e place du Billboard Hot 100.

Parallèlement à sa carrière d'artiste, B.J. Thomas épouse Gloria, une jeune fille rencontrée à Houston. Après leur mariage à Las Vegas, Nevada en 1968, B.J. Thomas retourne en studio pour enregistrer son nouvel album.

En 1969, « Young and in love » arrive dans les bacs avec des titres tels « It's only love » ou encore, « Pass the apple Eve ».


Un oscar

Par la suite, il sort le titre « Raindrops keep fallin' on my head » qui figure sur la bande originale du film « Butch Cassidy et le Kid » de George Roy Hill.

Les auteurs de la Chanson , Burt Bacharach et Hal David reçoivent ainsi en 1970 l'oscar de la meilleure musique de film et la Chanson est également récompensée d'un oscar pour la meilleure Chanson originale.

« Raindrops keep fallin' on my head » arrive ainsi à la première place du Billboard Hot 100 et est reprise par la suite par de nombreux autres films. Par ailleurs, la Chanson figure à la 12è place des plus grandes Chanson s de tous les temps par le Billboard magazine.

L'année 1970 est décidément une année faste pour le chanteur car après le succès de « Raindrops keep fallin' on my head », il sort un nouvel album intitulé « Everybody's out of town ». La même année, sa femme donne naissance à leur premier enfant, une fille prénommée, Paige.

Peu de temps après, le couple décide d'adopter une petite coréenne, Nora. Coté musique, B.J. Thomas continue de surfer sur la vague du succès avec de nouveaux albums et de nouveaux tubes.

En 1975, l'artiste sort son deuxième numéro un au Billboard Hot 100 avec « (Hey won't you play) another somebody done somebody wrong song ». La même Chanson vaut également à B.J. Thomas la première place du Hot Country Singles par le classement du Billboard.

A l'instar de nombreux artistes tels the Bay City Rollers, Bryan Ferry , The Fun & Games ou encore The Everly Brothers, B.J. Thomas a repris la Chanson des Beach Boys « Don't worry baby ». La version de B.J. Thomas est donc sortie en 1977 et se classe également dans les charts.

Deux ans plus tard, la femme du chanteur donne naissance à leur troisième fille, Erin Thomas.


Artiste chrétien

Durant les années 80, B.J. Thomas reste toujours au top avec de nouvelles Chanson s tels « Two car garage », « New looks from an old lover » ou encore « As long as we got each other ».

Durant la même période, l'artiste se met également à l'écriture et devient ainsi l'auteur de deux livres dont « Home where I belong ». Une quinzaine d'albums voient le jour durant la décennie et le chanteur prêtera également sa voix à plusieurs spots publicitaires comme Pepsi ou encore Coca-Cola.

Par ailleurs, B.J. Thomas fait également ses premiers pas en tant qu'acteur en jouant dans un film intitulé « Joy ». Contrairement à certaines rumeurs concernant sa mort au début des années 90, B.J. Thomas continue de monter sur scène et sort de nombreux autres albums.

En effet, en 1991, il sort « As we knew Him » ainsi que « Jesus hearted people ». Avec des Chanson s sur la religion, B.J. Thomas reçoit un accord favorab le de la part de la communauté chrétienne tout en conservant ses fans de ses débuts.

Le chanteur jouit également d'une grande popularité au Brésil mais également au Canada et en Australie notamment grâce à ses titres parus dans les années 70.

L'année 2000 marque le retour du chanteur au classement des charts avec sa Chanson « You call that a mountain » tirée de l'album du même nom.

Son dernier album « Home for Christmas » est paru en 2007. Actuellement, il est grand père de trois adorables petites filles.