Biographie Bobby Hebb

Robert Von Hebb Né(e) le 26 juillet 1938 (78 ans)

Sa biographie

Une famille heureuse

De son nom complet Robert Von Hebb, le chanteur est né auprès d'une famille de musiciens. En effet, son père, William Hebb joue de la trombone ainsi que du violon tandis que sa mère, Ovalla Hebb est à la fois guitariste et pianiste.

Bobby Hebb a un frère nommé Harold Hebb de six ans son aîné et qui en plus de jouer de la musique est également danseur de claquettes. En 1941 alors qu'il est à peine âgé de 3 ans, Bobby Hebb joue dans The Jerry Jackson Revue.

Par la suite, Bobby Hebb joue dans des émissions télévisées, ce qui lui vaut de continuer dans l'émission radio Grand Ole Opry. Parallèlement, Bobby Hebb et son frère Hal Hebb font la tournée des scènes de Nas hville et gagne une petite popularité.

Peu de temps après, les deux frères décident de poursuivre leurs carrières chacun de leur coté. Hal Hebb devient membre du groupe Johnny Bragg and the Marigolds, tandis que Bobby Hebb devient choriste auprès de Bo Diddley, chanteur de rock.


Le beau coté des choses

Bobby Hebb poursuit ensuite sa route en jouant de la trompette auprès du groupe de jazz de l'US Navy. Talentueux, il est également sollicité pour remplacer Mickey Baker dans le duo Mickey & Sylvia et devient ainsi Bobby and Sylvia.

Les évènements se précipitent pour Bobby Hebb le 22 novembre 1963, lorsque le président des États-Unis, John Fitzgerald Kennedy est assassiné. Le lendemain, son frère Hal Hebb est poignardé près d'un nightclub et décède sur le coup.

Dévasté par les évènements, le chanteur se réfugie dans l'écriture et remonte la pente en composant des Chanson s optimistes. C'est ainsi qu'en 1966, le titre « Sunny » arrive dans les bacs et propose aux gens de voir la vie du bon côté.

La Chanson est un hit et se positionne à la 3e place du classement R'n'B et numéro 2 au US Pop Chart. « Sunny » est très favorablement accueilli par le public et vaut à Bobby Hebb de jouer en première partie des Beatles lors de leur tournée aux États-Unis en 1966.


Nouveaux projets

« Sunny » est ensuite repris par une multitude d'artistes tels Cher, James Brown, Ella Fitzgerald, Frank Sinatra ou encore Oscar Peterson pour ne nommer qu'eux. Dix ans après la version de Bobby Hebb, le groupe de disco Boney M reprend la Chanson et se classe dans le top 5 de la majorité des charts européens.

Après le succès de « Sunny », Bobby Hebb revient avec un nouveau single intitulé « A satisfied mind », une reprise de Joe "Red" Hayes et Jack Rhodes. Auteur-compositeur de talent, il propose également des Chanson s pour d'autres artistes. C'est le cas notamment de la Chanson « A natural man » de Lou Rawls, parue en 1971.

Après la sortie de « Sunny » par Boney M , Bobby Hebb reprend la même Chanson qui sort sous le titre « Sunny '76 » dans une version disco.

En 2005, il sort l'album « That's all I wanna know » qui comprend 13 titres tels « Different strokes », « Cold cold night » et quelques duos.

En 2008, il effectue une tournée au Japon.
C'est deux ans plus tard, le 3 août 2010, queBobby Hebb s'éteint, victime d'un cancer du poumon. Il était âgé de 72 ans.

Ses photos