Bombers

Bombers Né(e) le 30 novembre 1995 (20 ans)

Sa biographie

Les trois piliers du groupe

Abbath ou Abbath Doom Occulta, surnommé « Killminister » de son vrai nom Olve Eikemo est né à Bergen, Norvège en 1973. Chanteur, guitariste et compositeur, il joue déjà dans un autre groupe de rock nommé Immortal depuis 1989. Avant de fonder Bömbers avec ses deux compagnons, Abbath participera à la formation de différents groupes.

Tore Bratseth ou tout simplement Tore ou encore « Fast Tore » est lui aussi originaire de Norvège, guitariste, il vient du groupe de death metal norvégien Old Funeral fondé en 1988 et qui fut dissout en 1992.

Pez, surnommé « Party Animal » est également d’origine norvégienne, batteur de renom, il joue avec Punishment Park et J.E.F.

Depuis quelques années, les trois amis ont l’habitude de se voir et discuter de beaucoup de choses de la vie. Un beau jour de l’année 1996, ils se retrouvent comme d’habitude et puisqu’ils partagent le même goût musical, à parler de rock.

Le projet de créer un groupe à part leur est venu lors d'une discussion sur Motörhead autour de quelques bières chez Pez. Motörhead n’est autre que le groupe de rock britannique des années 1970 et 1980 que tous les trois adorent.

Ils formeront ainsi le groupe Bömbers avec Abbath au chant et à la basse, Tore à la guitare et Pez à la batterie. Evidemment, leur musique sera inspirée par Motörhead.

Tout de suite après la formation du groupe, Abbath, Tore et Pez se concentrent sur les répétitions dès de juin 1996.

Puis juste après un concert des Motörhead en Norvège, les Bömbers passent à leur premier gig ou concert le 15 mars 1997 dans un garage de Bergen, leur ville natale. Les membres de Motörhead viennent les voir. Phil Campbell de Motörhead a apprécié le concert et reste avec les Bömbers jusqu’au petit matin.

Très occupé dans son groupe Immortal qui doit préparer la sortie d’un album et la tournée qui en suivit, Abbath décide de laisser un peu de côté le groupe Bömbers pour se consacrer à son groupe de toujours. Tore et Pez, quant à eux poursuivent l’aventure à la Motörhead.

Leur carrière

Abbath revient en force en 1998 où les concerts des Bömbers s’enchaînent. Il multiplie les répétitions avec Tore et Pez et le 20 novembre 1998, les trois amis donnent un gig dans un garage, en Norvège.

Le spectacle leur donnera leur premier CD « Kicked ass at garage, allright ! » qui n’existe qu’en 75 exemplaires en autoproduction.

Les trois amis restent ensemble jusqu’en 2000 où Abbath doit encore s’absenter parce que son programme avec Immortal est plus que surchargé. Pour combler le vide, Tore fait appel à la bassiste Morrigan de Aeternus, un autre groupe de death metal norvégien et se met à chanter.

En 2001, les gigs s’enchaînent et les Bömbers sont invités à la célébration du dixième anniversaire du Vinylmania Record Fair. Le concert a été enregistré et leur EP live intitulé « Bombers hit Vinylmania, allright », réalisé en 350 exemplaires, est le fruit de ce concert.

L’année 2002 est marquée par les retrouvailles avec d’autres groupes de rock norvégiens. Morrigan s’entend à merveille avec Tore et Pez et continue à les accompagner jusqu’à une représentation en août 2003 à Vestnes où elle dit aurevoir à Bömbers.

Tore et Pez restent fidèles à leur style malgré le manque de musiciens fort ressenti dans leur groupe.

Toujours en 2003, pour des raisons personnelles, Abbath et ses amis Horgh et Saroth décident de mettre fin à leur groupe Immortal. Abbath revient alors renforcer l’équipe de Tore et Pez et le trio de Bömbers donne le 29 avril 2004 un gig au festival de Stavanger Punkrock.

Le concert fut un succès et le groupe a suscité chez le public un grand désir de rock’n’roll. La même année, le groupe sort son EP studio « Bömbers Bergen », de 500 exemplaires en vinyl, composé des titres « Bömber », « No class » et « Dead men tell no tales ».

Depuis, les Bömbers restent fidèles à leur concept de base, celui de garder le style et perpétuer l’esprit de Motörhead.

Malgré la reformation du groupe Immortal en 2006, les Bömbers continuent à être ensemble et à donner des concerts en Norvège et sur tout le continent européen.

L'année 2009 est marquée par de nombreux déplacements puisque les Bömbers partent pour l'Allemagne, présentent un concert à Oslo, la capitale norvégienne, et prévoient encore d'autres représentations.