Brian Hyland

Brian Hyland Né(e) le 12 novembre 1943 (72 ans)

Sa biographie

« Itsy bitsy teenie weenie yellow polka dot bikini », le tube d'un jeune de 16 ans

Avant de faire carrière dans le domaine de la musique, le jeune Brian Hyland a d'abord appris à jouer de la guitare et de la clarinette tout en chantant dans une chorale. À l'âge de 14 ans, il a co-fondé le groupe The Delfis avec ses compagnons et a enregistré une démo avec ces derniers qu'ils expédient à New York.

Plus tard, Brian Hyland signe son premier contrat solo avec Kapp Records et publie son premier single « Rosemary » vers la fin de l'année 1959. Pour enchaîner, le label lui propose la collaboration des auteurs-compositeurs Paul Vance et Lee Pockriss qui l'amène au succès mineur de « Four little heels » de 1960.

En août 1960, alors qu'il n'a que 16 ans, le jeune chanteur cartonne avec son premier et plus gros hit au titre joyeux « Itsy bitsy teenie weenie yellow polka dot bikini ». Toujours écrit par Lee Pockriss et Paul Vance, le tube a fait la une du US Billboard Hot 100 et a vendu plus de deux millions d'exemplaires.

Figurant dans le Top 10 des hit-parades de nombreux pays, le tube a été repris dans différentes langues. Dalida en a sorti une version italienne et une autre française en 1960.

Au fil des années, la Chanson figurera sur la bande son de nombreux films tels « One, two, three » de Billy Wilder de 1961 et « Sister act 2 ». Sa version rapide servira de bande son publicitaire pour des marques de produits laitiers et des magazines.


Un essai dans le country

En 1962, Brian Hyland sort un autre single retentissant « Sealed with a kiss » qui atteint la troisième place du US Billboard Hot 100 et du UK Singles Chart. Resté dans le US pop chart pendant onze semaines, la Chanson sera reprise par l'Australien Jason Donovan et arrivera au sommet du hit-parade britannique.

Toujours en 1962, le chanteur de bubblegum impressionne avec son single « Warmed over kisses » qui introduit des éléments de la musique country. Il va explorer cette approche dans les singles « I'm afraid to go home » ainsi que « I may not live to see tomorrow » et dans l'album « Country meets folk ».

La star va encore poursuivre dans cette voie en faisant équipe avec le producteur Snuff Garrett et les musiciens Leon Russell et J.J. Cale avec lesquels il réalisera les hits du Top 30 « Run, run, look and see » et « The joker went wild ».

Devenu très populaire au cours des années 1960, Brian Hyland apparaît dans les émissions de la télévision nationale américaine comme American Bandstand et The Jackie Gleason Show. Il entame également quelques tournées internationales et accompagne d'autres artistes à travers les États-Unis.

Le jour de l'assassinat du Président Américain John F. Kennedy en 1963, il se trouvait à Dallas, Texas avec Dick Clark dans la Caravan of Stars. Pour commémorer cet événement, il écrira la Chanson « Mail order gun » qu'il enregistrera sur son album éponyme de 1970.


De nouvelles expériences musicales

Dans sa recherche musicale, Brian Hyland tente de nouvelles expériences hors normes tels son single psychédélique « Get the message » et « Holiday for clowns » d'avant 1970. En 1970, il retourne dans les meilleures positions des charts avec le hit du Top 3 du Billboard Hot 100 américain « Gypsy woman » écrit par Curtis Mayfield.

Le hit a écoulé plus d'un million d'exemplaires et fut couronné d'un disque d'or par la RIAA en janvier 1971 comme les hits « Sealed with a kiss » et « Itsy bitsy teenie weenie yellow polka dot bikini ».

A part ce deuxième gros hit de sa carrière, le chanteur a également cartonné avec sa reprise de la pièce « Lonely teardrops » du chanteur de R'n'B Jackie Wilson .

Jusqu'en 1977, Brian Hyland a enregistré onze albums mêlant différents styles pour différentes maisons de disques. Citons Leader Records, Philips Records, ABC-Paramount Records, Dot Records et Uni Records. Au fil des années, ces labels ont été consolidés et les enregistrements sont maintenant sous le contrôle de Universal Music.

De 1987 à 2009, quatre albums verront encore le jour à savoir « Sealed with a kiss », « Greatest hits », « Blue christmas » et « Triple threat vol. 1 ». Actuellement, Brian Hyland continue à tourner avec son fils Bodi qui l'assiste de temps en temps.