Biographie Bryan Ferry

Bryan Ferry Né(e) le 26 septembre 1945 (71 ans)

Sa biographie

Bryan Ferry naît le 26 septembre 1945, à Washington (Angleterre).
Il se tourne vers des études d’art à l’université de Newcastle. Il s’intéresse beaucoup au courant pop et à l’art contemporain, l’un de ses professeurs est d’ailleurs Richard Hamilton.

En parallèle aux cours, il joue dans un groupe de rock amateur marqué par le rythm’n blues : les Banshees. Puis dans son second groupe The Gas Board, il fait la connaissance du bassiste Graham Simpson, avec qui il forme la formation Roxy Music en 1970.
Le groupe se compose du saxophoniste Andy Mackay, du synthétiste Brian Eno, puis plus tard du batteur, Paul Thompson, et du guitariste Phil Manzanera.

Au début des 70, la formation anglaise propose un pop élégante et raffinée dont Brian Ferry est le principal compositeur. Roxy Music parvient à trouver sa place et à se créer un véritable public, de par leur non-conformité. De plus, le groupe va initier le mouvement glam.

Après deux premiers albums : « Roxy Music » (1972) et « For Your Pleasure » (1973), le groupe bénéficie d’une popularité importante au Royaume-Uni. Néanmoins, la trop grande influence de Brian Ferry sur le groupe déplaît aux autres membres, en particulier au synthétiste Brian Eno, qui se sépare de l’équipe après l’enregistrement du second album. Ce bras de fer entre les deux grandes figures de Roxy Music, interpelle Bryan Ferry . Il choisit ainsi de laisser les autres musiciens s’occuper de la composition des chansons. Ce qui lui permet de se lancer dans une carrière solo.

L’occasion pour Brian Ferry de sortir de nombreux albums de reprises. Il reprend des chansons des Rolling Stones ou encore des Beatles (« These Foolish Things » (1973) et « Another Time Another Place »). (1976)
Tandis que Roxy Music poursuit durement sa carrière, il continue de produire des albums, et contrAIRement à beaucoup d’artistes des années 70, c’est une dizaine d’années plus tard, que l’interprète obtient ses plus grands succès
En 1985, après la rupture du groupe, le chanteur empreinte à nouveau le chemin des studios. Il sort: « Boys And Girls » en 1985 et « Bête Noire » en 1987. Des albums qui ne comportent que des compositions de l’artiste.

Bryan Ferry reprend contact avec Brian Eno, avec qui il collabore sur « Mamouna »(1994).
Bryan Ferry prend le temps de travailler à un nouvel projet de reprises, de chansons des années 30, et des nouvelles compositions, qui donnent naissance à « As Time Goes By sort » (1999). L’album est nominé pour un Grammy Award.

Contre toute attente, après tout ce temps, Bryan Ferry rejoint Andy Mackay et Phil Manzanera pour une tournée en Europe et aux Etats-Unis en 2001. Ces retrouvailles n’engendrent malheureusement pas de nouvel album.« Dylanesque », un disque de reprises de Bob Dylan, sort en 2007.


Mais en 2010, Bryan Ferry réunit pour la première fois les membre de son ancien groupe afin de réaliser son nouvel album " Olympia ".

Phil Manzanera, Andy Mackay et Brian Eno se retrouvent aux côtés d'autres artistes, notamment l'ex-Pink Floyd David Gilmour, Nile Rogers, Marcus Miller, Flea des Red Hot Chili Peppers, Mani de Primal Scream,  ou encore Jonny Greenwood de Radiohead, pour ce projet disponible le 25 octobre 2010.

Avant de découvrir les dix titres de l'opus, dont les deux reprises, « Song to the Siren » de Tim Buckley et « No Face, No Name, No Number » de Traffic, Bryan Ferry lance les festivités musicales avec un premier extrait  " You can Dance " le 2 août 2010.

Les dernières actus de Bryan Ferry

Ses photos