Biographie Caroline Loeb

Caroline Loeb Né(e) le 5 octobre 1955 (62 ans)

Sa biographie

Caroline Loeb est une touche à tout, actrice, chanteuse, styliste, metteur en scène et show girl. Mais le titre « C’est la ouate » lui permet de rencontrer un succès international.

Caroline Loeb passe une partie de son enfance aux Etats-Unis, elle enregistre son premier album « Piranana » à New York en 1983 avec les musiciens du groupe Kid Creole.

Elle débarque en France et commence une carrière en tant que comédienne dans le film « La maman de la putain » (  1973   ) de Jean Eustache.

Elle enchaîne les rôles dans divers films d’Aldolfo Arrieta, Virginie Thévent, Jacques Demy, James Ivory
Parallèlement, Caroline Loeb s’exerce au stylisme et travaille avec le photographe Jean-Baptiste Mondino qui lui signe la pochette de son album « Piranana ».

En 1986, Caroline Loeb envahie la France avec le tube « C’est la ouate » qui devient un succès en Italie et en Espagne.
Elle continue parallèlement de jouer au cinéma dans des films tels que « Flammes », « Nana » où encore « La nuit porte-jartelles ».

Caroline Loeb participe à un album hommage à Boby Lapointe. Elle sort ensuite un opus qui est un échec.

Caroline Loeb
arrête alors la musique et se consacre à la mise en scène de spectacles tels que «  Lio chante Prévert », « Weepers Circus » ou encore « Shirley ».

Elle est aussi à l’origine d’un roman « Has been ».

En 2007, Caroline Loeb revient à la musique en sortant un quatrième opus «  Crime parfait », disponible uniquement sur internet.

Entre 2008 et 2012, Caroline Loeb reprend le spectacle « Mistinguett, Madonna et Moi » et se produit dans toute la France et à l'étranger.

En 2009, Caroline Loeb choisit de revenir à la chanson en sortant un quatrième opus «Crime parfait», disponible uniquement sur internet, avec un clip très graphique de Philippe Gautier. Quand elle décide de sortir à nouveau l’album, sous le titre «Perfect Crime», en septembre 2010, avec des chansons de «Mistinguett, Madonna et Moi» et une nouvelle pochette.

Cette même année, c’est aussi la mise en scène de «New York, de Cole Porter à Lou Reed» de Michel Hermon (Maison de la Musique de Nanterre) qui l’occupe. Puis en 2012 «Zik Bazaar» avec Florent Héau et Bruno Desmoullières, à Avignon.

En 2013, Caroline Loeb monte «Le Goujon Folichon». Et, surtout, elle crée la pièce «George Sand et moi!», coécrite avec Tom Dingler, et mise en scène par Alex Lutz, au Théâtre du Gymnase, puis au Festival d’Avignon. Le spectacle est repris à Paris au Grand Point Virgule, puis part en tournée à travers toute la France. Ce show où se mêlent musique, poésie, chansons écrites par la comédienne spécialement pour le spectacle, et réflexions de Caroline Loeb sur George Sand, est très bien accueilli. Les costumes sont de Jean-Paul Gaultier.

A l’été 2014, Caroline Loeb, qui n’en a pas fini avec George Sand, revient en Avignon pour y présenter et jouer une version remaniée de son précédent spectacle, rebaptisé «George Sand, ma vie, son œuvre». La pièce, toujours mise en scène par Alex Lutz, est reprise ensuite au Gymnase, à Paris et dans d’autres salles parisiennes et en province. Le texte su spectacle est publié.

En 2015, Etienne Daho, pour son best of «L’homme qui marche», ressort l’inédit «Paris sens interdits», une chanson qu'il avait coécrite avec Caroline Loeb, en 1989. Il accompagne cet hommage d’un jugement définitif sur le hit de l’artiste. Pour lui, «C'est la ouate» est la «chanson pop parfaite». 

En 2016, Caroline Loeb joue dans le spectacle qu’elle consacre à Françoise Sagan, «Françoise par Sagan», mis en scène par Alex Lutz, d’abord à Avignon, en off, puis au Petit-Montparnasse, en au théâtre du Marais. 

Et elle publie par ailleurs «Je suis…George Sand» chez Fe Editions.

Elle ne laisse pas tomber ses activités de metteuse en scène. En 2017, elle est là pour «Caroline Montier chante Barbara amoureuse», créé au Théâtre Essaïon et «Les Bons Becs dans Big Bang» qui est créé au Festival d’Avignon.

En septembre 2017, devant le succès public et critique, elle reprend «Françoise par Sagan», et continue les représentations en 2018. La pièce fait l’objet d’une captation diffusée sous la forme d’un double DVD.

Stars 80 et Top 50 - Partez en live: tournées entre copains à travers la France

Si la carrière de Caroline Loeb n’est absolument pas réductible à son hit des années 80, «C’est la ouate», c’est malgré tout cette chanson qui l’a rendue populaire et que personne n’a oublié. Aussi, quand la troupe «Stars 80» se constitue pour redonner à voir et à chanter ces tubes qui ont marqué l’époque, Caroline Loeb intègre la bande de copains, à partir de 2012, pour une tournée dans diverses salles de France, dont le Grand Stade de Lille, en juin 2013.

Elle prend goût à cette vie itinérante et, dit-elle, marrante. Elle dit donc oui à la proposition de Marc Toesca une tournée qui fait revivre sur scène les grands moments de la décennie 1984-1994, avec ses clips les plus marquants, des images inoubliables, un karaoké géant, et des artistes qui interprètent en live plusieurs chansons de leur répertoire

En 2016 et 2017, elle est sur les routes, en plus de ses activités théâtrales et du spectacle où elle se produit avec Eve Angeli, Ana Ka, Desireless et Enzo Enzo: «Les Drôles de Dames des années 1980».

Ses vidéos