Biographie Catherine Lara

Catherine Bodet Né(e) le 29 mai 1945 (73 ans)

Sa biographie

Pour beaucoup, Catherine Lara est la chanteuse au violon. Dès son enfance, Catherine apprend à jouer de cet instrument, révélant très vite un grand talent qui lui vaudra de très nombreux prix.

Pour beaucoup, Catherine Lara est la chanteuse au violon. Dès son enfance, Catherine apprend à jouer de cet instrument, révélant très vite un grand talent qui lui vaudra de très nombreux prix. A la fin des années 60, elle accumule les concerts classiques tout en accompagnant à l'occasion des chanteurs de variété tels que Juliette Gréco ou Claude Nougaro. C'est à cette époque que la jeune femme commence à composer ses propres chansons.
En 71 sort le premier album de Lara, intitulé " Ad Libitum ". Puis l'année suivante, elle sort " Marche dans le temps ". Les albums se succéderont à une fréquence régulière : " La craie dans l'encrier " (1974), " Nil " (1975), " Jeux de société " (1976), " Babylone " (1977), " Coup d'feel " (1979), " Geronimo " (1980) et " Johan " (1981). En 1982, elle sort même deux albums la même année, " T'es pas drôle " et surtout " La rockeuse de dIAMant " dont la chanson-titre lui vaudra un très joli succès. A chaque fois, elle allie la grâce de son violon à sa voix grave et rauque.

Dans l'ombre d'une nuit magique

Après " Flamenrock " (1983), Lara marque un grand coup avec l'album " Nuit Magique " (1986). Le 45 tours éponyme est un carton absolu et berce tout l'été 86. Elle continue à sortir des albums avec une certaine régularité : " A travers les autres " en 87 puis " Rocktambule " en 88.
En 1991, elle enregistre un concept-album intitulé " Sand et les Romantiques " sur des textes de Luc Plamondon. Ses partenAIRes sont prestigieux : Véronique Sanson (avec qui elle enregistre le tube " Entre elle et moi "), Maurane, Richard Cocciante, Daniel Lavoie ou encore Daniel Lévi. En novembre 92, Alfredo Arias met en scène le spectacle au prestigieux Théâtre du Châtelet. " Sand " sera repris en 93 dans une mise en scène différente, plus proche de celle d'un concert. Cette aventure sera suivie des albums " Maldonne (93) et " Mélomanie " (96).
Au cours des années 90, Lara s'investit également beaucoup avec la compagnie Roger Louret. Elle composera notamment la musique de scène de " L'Arlésienne ", mise en scène par ce dernier, et écrira notamment des chansons pour Barbara Scaff, star de la troupe Louret.
En 2000, Catherine Lara revient avec "Aral", un album très orienté world-music sur lequel elle ne chante pas mais joue du violon sur des rythmes vaguement new age. Deux ans plus tard, elle co-écrit la chanson officielle de l'équipe de France de football pour la Coupe du Monde, interprétée par Johnny Hallyday. 2005 est une année faste pour Catherine Lara avec les albums " Passe moi le ciel " et " Graal ", une légende musicale qui fait l'objet d'un spectacle qui sera donné au Canada mais également en Asie.

Parfois qualifiée d'artiste marginale, Catherine Lara est parvenue à populariser le classique avec des arrangements bien personnels.

En 2007, Catherine Lara se produit dans plusieurs villes de France pour présenter en concert son dernier album studio sorti en 2005, «Passe-moi l'ciel», ainsi que l'album-film «Behind the wall» qui sort sous le titre «Au-delà des murs» en mars 2009, un coffret CD/DVD. Tiré de ce DVD, une scène parisienne: le 23 juin 2009 au Palais des sports de Paris où plus de 3.000 personnes se sont donnés rendez-vous pour une soirée exceptionnelle.

 

2010 est le début d'une longue série de concerts. Catherine Lara, qui voulait absolument aller vers son public, a réalisé un tour de France (Bretagne, Normandie, PACA, Nord, Lorraine, Alsace, Centre, Aquitaine…). La tournée de Catherine Lara l’a menée notamment deux soirs à Paris, 17 et 18 juin, sur la scène de l’Alhambra.

 

En mars 2011, Catherine Lara rend hommage au chanteur, musicien et poète Léo Ferré dans l’album «Une voix pour Ferré». Elle y chante les plus grands titres du répertoire de l’artiste disparu, de «Jolie Môme» à «Richard» en passant par «Avec le temps», sur des arrangement originaux et modernes qu’elle a concoctés.

 

Cette même année, Catherine Lara publie le livre «Entre émoi et moi», chez Michel Lafon. Et, le 14 mai, elle présente le Concours Eurovision 2011, avec Laurent Boyer sur France 3.

En 2012, Catherine Lara participe à la tournée «Âge tendre et Têtes de bois», saison 7. Et sort l’album «Au cœur de l’âme yiddish» dans lequel elle reprend ses succès avec une couleur klezmer. Elle se produit sur scène avec l’orchestre Sirba Octet.

 

Pour expliquer cet engouement pour une culture dont elle n’est pas issue, Catherine Lara évoque son intérêt pour l’Est, l’amour du violon: «L’âme de mon violon est sûrement très yiddish», dit-elle dans un entretien publié par lavenir.net. Elle aime dans cette musique ce fond de nostalgie et cette joie de vivre forcenée où l’on «fait semblant d’être gaie». Mais elle souligne aussi que la technique et la façon d’écrire très spécifiques des artistes de cette musique l’intéresse au plus haut point.

 

En 2013, deux concerts à l’Alhambra de Paris affichent complet.

 

En 2015 sort un coffret compile ses «Années CBS» et elle se produit dans toute la France.

 

2017 – 2018: nouvelle jeunesse 

 

Catherine Lara laisse parler son violon. En 2017, elle est en pleine préparation d’un spectacle, «Bô, Le voyage musical». «Dans ce spectacle, je ne chante pas. Ou plutôt, je chante mais avec mon violon. Je ne fais aucune différence entre chanter avec ma voix et jouer du violon. Pour moi, c’est la même chose», explique-t-elle dans un entretien avec actu.fr. Et elle ajoute: «Je compose la musique, mais je n’écris pas mes textes». Ce spectacle pluridisciplinaire, où la danse, l’acrobatie et le chant jouent un grand rôle, est donc composé par Catherine Lara et fait appel à dix talentueux artistes. «C’est un peu dans l’esprit du Cirque du Soleil.» Juliano Peparini, qui a travaillé avec Franco Dragone au Cirque du Soleil, est le chorégraphe et metteur en scène de «Bô».

 

En même temps, Catherine Lara entre en studio pour un nouvel album avec l’orchestre symphonique Lamoureux qui reprend la musique du spectacle. Il doit avoir lieu, du 8 mars au 15 avril 2018, dans un nouveau théâtre «Le 13ème Art», qui vient d’ouvrir à Paris, avenue d’Italie, dans le 13e arrondissement.

 

Les dernières actus de Catherine Lara

Ses vidéos

Ses photos

Catherine Lara reprend Léo Ferré AZ/Universal
1/1