Biographie Catherine Lara

Catherine Bodet Né(e) le 29 mai 1945 (71 ans)

Sa biographie

Pour beaucoup, Catherine Lara est la chanteuse au violon. Dès son enfance, Catherine apprend à jouer de cet instrument, révélant très vite un grand talent qui lui vaudra de très nombreux prix. A la fin des années 60, elle accumule les concerts classiques tout en accompagnant à l'occasion des chanteurs de variété tels que Juliette Gréco ou Claude Nougaro. C'est à cette époque que le jeune femme commence à composer ses propres chansons.
En 71 sort le premier album de Lara, intitulé " Ad Libitum ". Puis l'année suivante, elle sort " Marche dans le temps ". Les albums se succéderont à une fréquence régulière : " La craie dans l'encrier " (1974), " Nil " (1975), " Jeux de société " (1976), " Babylone " (1977), " Coup d'feel " (1979), " Geronimo " (1980) et " Johan " (1981). En 1982, elle sort même deux albums la même année, " T'es pas drôle " et surtout " La rockeuse de dIAMant " dont la chanson-titre lui vaudra un très joli succès. A chaque fois, elle allie la grâce de son violon à sa voix grave et rauque.

Dans l'ombre d'une nuit magique

Après " Flamenrock " (1983), Lara marque un grand coup avec l'album " Nuit Magique " (1986). Le 45 tours éponyme est un carton absolu et berce tout l'été 86. Elle continue à sortir des albums avec une certaine régularité : " A travers les autres " en 87 puis " Rocktambule " en 88.
En 1991, elle enregistre un concept-album intitulé " Sand et les Romantiques " sur des textes de Luc Plamondon. Ses partenAIRes sont prestigieux : Véronique Sanson (avec qui elle enregistre le tube " Entre elle et moi "), Maurane, Richard Cocciante, Daniel Lavoie ou encore Daniel Lévi. En novembre 92, Alfredo Arias met en scène le spectacle au prestigieux Théâtre du Châtelet. " Sand " sera repris en 93 dans une mise en scène différente, plus proche de celle d'un concert. Cette aventure sera suivie des albums " Maldonne (93) et " Mélomanie " (96).
Au cours des années 90, Lara s'investit également beaucoup avec la compagnie Roger Louret. Elle composera notamment la musique de scène de " L'Arlésienne ", mise en scène par ce dernier, et écrira notamment des chansons pour Barbara Scaff, star de la troupe Louret.
En 2000, Catherine Lara revient avec "Aral", un album très orienté world-music sur lequel elle ne chante pas mais joue du violon sur des rythmes vaguement new age. Deux ans plus tard, elle co-écrit la chanson officielle de l'équipe de France de football pour la Coupe du Monde, interprétée par Johnny Hallyday. 2005 est une année faste pour Catherine Lara avec les albums " Passe moi le ciel " et " Graal ", une légende musicale qui fait l'objet d'un spectacle qui sera donné au CAnada mais également en Asie.

Parfois qualifiée d'artiste marginale, Catherine Lara est parvenue à populariser le classique avec des arrangements bien personnels.

Les dernières actus de Catherine Lara