Charles Aznavour : six représentations exceptionnelles au Palais des Sports

Le chanteur est actuellement sur la scène du Palais des Sports de Paris, pour six représentations exceptionnelles ! Malgré son immense carrière, cela sera une première pour lui.

charles-aznavour © Cover Media

cette semaine, Charles Aznavour se produit pour la première fois de sa vie sur la scène du Palais des Sports. La salle de concert parisienne était une des rares que n’avait pas visité le légendaire chanteur de 91 ans. L’occasion de voir comment se déroulent les répétitions précédant ces six dates exceptionnelles, et visiblement le chanteur de «La Bohème» tient la forme. «Les répètes, pour moi, c’est de la rigolade», a-t-il confié au Parisien. «J’essaye encore de surprendre le public, continue-t-il. J’ai toujours le même costume et la même gueule. C’est donc sur la musique qu’il faut travailler. Je vais chanter pour la première fois ”A ma Femme” et cinq ou six titres de mon dernier album.»

91 ans et toutes ses dents

Faut-il encore présenter Charles Aznavour? Il est peut-être la dernière légende de la chanson française, et l’un des rares artistes francophone à avoir connu un succès égal dans l’Hexagone et hors des frontières. Impossible de ne pas s'être rendu à l'étranger sans que son nom soit évoqué par un autochtone dont les seuls mots connus en français proviennent d’une chanson du grand Charles. Preuve, s’il en fallait, qu’il n’est pas forcément besoin d’être omniprésent dans les médias pour être une star en bonne et due forme, Charles Aznavour n’ayant jamais eu le goût de la surexposition. Cela ne l’empêche pas d’être un performer exceptionnel et un artiste qui se produit toujours sur scène aujourd’hui. Son dernier album, «Encores», est sorti ce printemps, et il le présentera sur scène pour la première fois ce soir. Une raison de plus d’aller applaudir l’artiste, qui comme à son habitude, donnera tout à son public.

Un artiste libre

Rien n’est pourtant acquis pour Charles Aznavour. Comme le confie sa fille Katia, qui fera partie des chœurs à l’occasion de ces concerts au Palais des Sports, l'artiste peut changer la liste des chansons programmées au dernier moment, «même pendant le concert». Une improvisation sous-entendue par le chanteur lui-même lorsqu’il avoue que malgré le prompteur, il n’est pas à l’abri de quelques accidents sur scène. «Je ne peux pas faire autrement [que d’utiliser un prompteur], c’est très difficile à retenir, avoue-t-il. Mais je ne triche pas. Comme sur ma gorge, ma voix. Je n’aime pas ma voix, elle me trahit parfois, mais ce n’est pas nouveau et je ne le cache pas au public.» Et malgré l’événement exceptionnel, ne vous attendez pas à voir monter des invités sur scène lors de cette série de concerts. «Il y a longtemps, j’avais créé la surprise en invitant à me rejoindre Dalida ou Michel Legrand, qui étaient dans le public. Le problème, c’est que les spectateurs qui ne sont pas là le bon soir se sentent lésés, alors je ne le fais plus», finit par préciser Charles Aznavour, enfin prêt à s’offrir à nouveau à son public.

© Cover Media

Charles Aznavour - Les dernières actus