La dernière interview de Charles Aznavour

Mardi 2 octobre, de 8h à 9h, dans la matinale "Les Matins qui Chantent", les animateurs Philippe et Sandy, ont programmé les plus grands titres de Charles Aznavour et diffusé des extraits de la dernière interview donnée par l'artiste mardi dernier à Nicolas Gaspard, de Nostalgie Belgique.

CHARLES AZNAVOUR © gettyimages

Charles Aznavour explique sa longévité et sa façon de travailler 

"Celui qui avait une carrière longue, c'était Sammy Davis. Sammy Davis, il avait débuté à 5 ans et moi j'ai débuté à 9 ans. Moi je fais une carrière que je veux faire, je me donne du mal et le mal je me le donne tous les soirs. J'ai une heure de travail dans mon lit. J'apprends ou certaines choses en langue étrangère ou certaines chansons qu'on a traduite pour moi"

Ecoutez

Gros bosseur, il chantait dans la langue locale

"Dans la vie, on doit apprendre jusqu'à la fin de ses jours, je finirai ma vie avec un livre dans les mains.
J'apprends un peu le chinois, quand je vais dans un restaurant et qu'on ne me connait pas, on est très surpris, parce-que je sais dire "bonjour", je sais dire "merci", je sais dire "combien" et je sais dire "au revoir". C'est très amusant car ils sont persuadés que je parle et après je leur dis que je parle pas.
J'ai fait la même chose avec Poutine. Poutine est un homme très chaleureux, alors j'arrive, il me prend et je lui dit "je suis honoré" en russe et de là, il commence à me parler russe parce-que je n'ai pas d'accent et que j'apprends aussi l'accent. Je lui réponds que je ne parle pas le russe..."

Ecoutez

Charles Aznavour "Je suis un emmerdeur né"

"Quand on me disait avec votre voix et je leur disais mais Amstrong vous l'acceptez. Oui mais lui, il est américain. Oui mais ma voix plait au public. 

Je prends bien soin de mon public, je fais très attention à mon public. et à travers le monde. Je les reçois, je discute avec eux. Je n'aime pas signer des dédicaces, j'ai horreur de ça. Mais je ne refuse pas la photo. Je n'aime pas qu'ils applaudissent dans la salle, dans les chansons. Sauf dans une et je leur montre comment on fait et ils le font. Finalement, je leur donne une discipline qui continue la mienne de discipline.Je suis un emmerdeur né ! "

Ecoutez

Hommage à Charles Aznavour : l'intégrale 

Charles Aznavour - Les dernières actus