Biographie Chic

Sa biographie

"Le freak", "I want your love" ou encore "Good times" ce sont quelques uns des titres qui ont fait la popularité de Chic. Le groupe afro américain, né sous l'impulsion du guitariste, Nile Rodgers, et du bassiste, Bernard Edwards, a durablement marqué le disco dès la fin des années 70.

C'est à la faveur de concerts dans des night-clubs new-yorkais que Nile Rodgers et Bernard Edwards finissent par jouer ensemble. Avec le batteur du groupe Labelle, Tony Thompson, ils créent Allah & the Knife-Wielding Punks. La formation rock, qui ne se prête pas aux musiciens "noirs" périclite rapidement. Opportuniste, ils décident de s'engouffrer dans la vague disco qui commence à déferler. En 1976, c'est finalement la naissance de Chic , qui s'enrichit de la venue de la chanteuse Norma Jean Wright.

Après des débuts rendus laborieux par les maisons de disques qui se refusent à les produire, le groupe se résigne a vendre ses instruments afin de réaliser une première maquette. Ce sera "Dance, dance, dance", un succès qui va abreuver les discothèques durant de longs mois et leur permettre de réaliser leur premier album " Chic " en 1977. L'année suivante, le groupe, affecté par le départ de Norma Jean Wright qui entend se lancer dans une carrière solo, sort le titre "Everybody dance" et l'album " Chic ". "Le freak" et l'arrivée d'Alfa Anderson et de Luci Martin donnent une nouvelle impulsion à la formation qui est tête des classements. Une renaissance qui se confirme avec le second extrait du disque "I want your love".

La réussite ne se dément pas avec la sortie de leur troisième album, "Risque" et le titre "Good times" qui s'inscrit dans la lignée du "Freak" et demeure l'une des chansons phares du disco ( elle inspirera notamment le chanteur de Queen, Freddy Mercury, pour " Another ones bites the dust ").

En 1980, alors que le disco commence quelque peu à tomber en désuétude, sort le quatrième album de Chic "Real people". Suivent "Take it off" (1981), "Tongue in Chic " (1982) et "Believer" (1983), qui, en dépit d'intonations mélangeant rock et funk, ne rencontrent pas le succès escompté.

Face à la désertion, certes relative du public, Nile Rodgers et Bernard Edwards se tournent vers la production sous le label Chic organization (Sister Sledge "We are family", Diana Ross "Upside down", David Bowie "Let's dance", Madonna "Like a virgin" mais également Sheila, "Spacer").

En 1991 toutefois, Chic refait une nouvelle tentative avec un huitième disque " Chic -ism". Là encore, c'est un échec malgré les nouvelles voix de Sylvester Logan Sharp et Jean Thomas.
Nile Rodgers et Bernard Edwards, jusqu'à son décès en 1996 à la suite d'une pneumonie, délaissent finalement le groupe pour se consacrer exclusivement à la production.

Retour de Chic sur les devants de la scène à la faveur du concert que donne le groupe à Paris à l'Elysée MoNTMartre en juillet 2007 avec Nile Rodgers.
 

Dans les années 2010, Nile Rodgers, revient en haut de l'affiche grâce à sa collaboration avec Daft Punk sur l'album «Random Access Memories», et plus particulièrement le tube «Get Lucky» (2013) pour lequel il co-reçoit trois Grammy Awards.

En 2011, Nile Rodgers publie son autobiographie.

Il continue de se produire sur scène dans le monde entier, interprétant le répertoire de Chic et quelques-uns des principaux hits qu'il a produits depuis plus de 30 ans avec de nouveaux musiciens: Ralph Rolle (batterie et chant), Jerry Barnes (basse et chant), Richard Hilton (claviers et chant), Bill Holloman (saxophone) et Don Harris (trompette), Folami Thompson et Kimberly Davis (chant).

 

Le retour

En 2013, Nile Rodgers annonce qu’il travaille sur un futur album, à partir de morceaux de Chic inexploités. Il déclare également que Daft Punk serait partant pour travailler sur au moins un des titres.

La même année, sort «Nile Rodgers presents The Chic Organization: Up All Night», chez Rhino Records, qui se classe 2e en Grande-Bretagne. La compilation (2 CD) comporte des morceaux qui ont été écrits, composés et chantés par Rodgers et Bernard Edwards, entre 1977 et 1982. Une seconde version (de 2 CDs) sort en octobre, qui inclut la performance très remarquée (et retransmise à la télé) de Chic au Glastonbury Festival de 2013.

En 2014, Chic ft Nile Rodgers est au Essence Festival qu’organise Prince. Différents artistes montent sur scène avec lui. Il est aussi présent au Bestival, sur l’Ile de Wight.

En février 2015, l’album se précise. Un contrat a été signé avec Warner Bros. Le 20 mars, Chic sort un single intitulé «I'll Be There». L’album à un titre explicite: «It’s About Time». Effectivement, il était temps! A part une compilation en 2013, Chic n’avait pas publié depuis 1992.

Le 25 juin 2017, le groupe joue au Glastonbury Festival, et pour la nuit du 31 décembre, au concert New Year Live, au Methodist Central Hall, à Londres.

Chic a été nommé 11 fois au Rock and Roll Hall of Fame. En: 2003, 2006, 2007, 2008, 2009, 2011, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017. En 2017, le Rock and Roll Hall of Fame a finalement reçu Nile Rodgers au titre de son Excellence Musicale.

 

Les dernières actus des Chic

Ses vidéos