Petites anecdotes et grandes chansons

Nous avons tous dans la tête les refrains qui ont marqué notre enfance et sur le bout des lèvres les succès du moment… des tubes qui traversent les générations et pourtant certains ont failli ne jamais voir le jour… d’autres sont nés au hasard d’une rencontre, d’un son entendu, d’une rupture ou d’une banale discussion…

Lecoeuvre MD
1/6
Fabien Lecoeuvre,attaché de presse et spécialiste de chanson française, dévoile les petits secrets des plus grands succès dans une série de livres intitulés "Petites histoires des grandes chansons". Le 2ème volume est paru récemment et le 3ème est attendu pour la fin de l’année. On y retrouve les
anecdotes incroyables et souvent touchantes qui sont à l’origine des plus grands titres.


Le hasard entoure souvent la naissance des grandes chansons

« Je crois qu’on aime entendre les belles histoires… c’est un plaisir pour moi en tout cas de raconter les très très belles histoires de chansons » affirme Fabien Lecoeuvre. Vous y découvrirez notamment l’incident qui est à l’origine de « Ma cabane au Canada» de Line Renaud…  ou encore comment un texte  intitulé « Rien, rien, rien » est finalement devenu le tube « Belles, belles, belles» interprété par Claude François. « Le plus extraordinaire c’est lorsque les chansons sont refusées par tout le monde » estime Fabien Lecoeuvre. Ce qui fut le cas de la chanson « C’est si bon » avant d’être finalement acceptée par Yves Montand et de devenir le succès que l'on connaît.


Un travail d'enquêteur pour l'auteur

Ce livre est le fruit de nombreux mois de travail et d’enquête. « C’est très difficile, il faut vraiment être "Colombo" parce qu’il faut d’abord aller voir les artistes eux-mêmes pour avoir leur version. Mais les artistes n’ont pas toujours la version originale de l’histoire de leur chanson, souvent parce qu’ils ne savent pas si on l’avait proposée à un autre artiste… on ne leur disait rien ! Donc il faut que je consulte les auteurs, les éditeurs, les compositeurs… (…) C’est une véritable enquête. Parfois il me faut 2 à 3 mois pour reconstituer l'histoire d'une chanson… » explique l’auteur. 

Un ouvrage qui regorge d’anecdotes pour les amoureux de chansons françaises… des anecdotes qui risquent fort de vous laisser des mélodies plein la tête !

SS

« Petites histoires des grandes chansons » de Fabien Lecoeuvre vol. 1 et 2, est paru aux éditions du Rocher

A écouter :

Histoire de « C’est si bon » de Yves Montand

Histoire de « Ma cabane au Canada » de Line Renaud

Histoire de « Belles, belles, belles » de Claude François

Claude François - Les dernières actus