Claude-Michel Schönberg

Claude-Michel Schönberg Né(e) le 6 juillet 1944 (72 ans)

Sa biographie

Dès sa plus tendre enfance, Claude-Michel Schönberg s'intéresse à l'opéra. Il connaît par cœur certains opéras de Puccini qu'il écoute sur le tourne-disques mais sa première approche de la musique se fera par le biais du rock.

En 1963, il joue dans un groupe de rock, Les Venetes, pour lequel il compose également les titres. En 1967, il intègre la maison de disques Pathé Marconi en qualité de directeur artistique. Il travaille alors à la réalisation et à la production d'albums d'artistes français tels que Gilbert Bécaud, Véronique Sanson, Régine ou encore Adamo.

En 1973, il écrit le premier opéra-rock français, "La révolution française" avec Alain Boublil, Raymond Jeannot et Jean-Max Rivière. L'album et le spectacle sont portés par le titre "Chouans, en avant". Schönberg interprète également le rôle de Louis XVI sur le disque et sur scène. L'année suivante, il enregistre son premier album. Le 45 tours "Le premier pas" le place en tête de tous les hit-parades. Il enregistre alors plusieurs titres et fait un autre succès avec "Entre elle et moi".


Musiques de films

En 1978, il commence à travailler sur "Les Misérables" avec Alain Boublil, qu'ils adaptent en comédie musicale. Un double album est enregistré avec des participations exceptionnelles : Sardou, Mireille, Adamo, Eric Charden... Le spectacle est monté au Palais des Sports par Robert Hossein en 1980, et cet hiver-là, la chanson "La faute à VoltAIRe", extraite du spectacle, est sur toutes les lèvres.

En 1985, "Les Misérables" est monté à Londres à l'initiative du producteur anglais Cameron Mackintosh, et en collaboration avec la Royal Shakespeare Company. Descendu par la critique, le spectacle est un triomphe public et est joué dans des dizaines de pays. "Les Misérables" est d'ailleurs toujours à l'affiche à Londres et à Broadway et a été vu par des milLions de spectateurs.


Du lyrisme au populAIRe

Le spectacle suivant de Boublil et Schönberg est une transposition de "Madame Butterfly" dans le Vietnam en guerre. Il s'agit de "Miss Saigon" qui devient également un autre succès mondial. La musique de Schönberg est particulièrement inspirée, oscillant entre lyrisme puccinien et chanson populAIRe de qualité. "Miss Saigon" est créé à Londres en 89 puis à Broadway en 91, avec dans les deux cas l'acteur Jonathan Pryce et une jeune chanteuse philippine du nom de Lea Salonga pour les rôles principaux.

C'est en 1996 qu'est créé "Martin Guerre", leur nouvelle comédie musicale. Le spectacle ne rencontre pas le même succès que leurs précédentes oeuvres et ferme après un an et demi d'exploitation. Après "Martin Guerre", Schönberg compose alors deux ballets qui pourraient voir le jour dans un futur proche.

En 2006 la comédie musicale "The Pirate Queen" a vu le jour, suivie deux ans plus tard par "Marguerite".