Cliff Richard : focus sur sa carrière

Cliff Richard est l’une des plus grandes légendes du rock. Retour sur son incroyable carrière.

CLIFF RICHARD © getty images
Cliff Richard : ses débuts

Après une enfance passée en Inde, Harry Rodger Webb, alias Cliff Richard, quitte le pays suite à sa déclaration d’indépendance en 1947 et rentre à Londres avec sa famille. Là, il découvre des artistes comme Elvis Presley ou Bill Haley, et c’est la révélation. Il forme son premier groupe, les Drifters, avec le guitariste Ian Samwell, en 1957. C’est à cette même période qu’il prend le pseudo de Cliff Richard (Richard étant un hommage à Little Richard). C’est le début de la gloire.

Cliff Richard : ses premiers succès

Grâce à sa voix chaude et à son rock épuré ou country, Cliff Richard se démarque très vite. Son premier tube, « Move it », sort en 1958 et est suivi par « High Class Baby » la même année, puis par « Mean Streak » et « Living Doll »  en 1959. En 1960, le groupe The Drifters change de nom et devient The Shadows. Les musiciens accompagneront Cliff Richard jusqu’en 1967. Grâce à l’opus « Please Don’t Tease », sorti en 1960, Cliff Richard devient une star. D’autres tubes suivront, comme « The Young Ones » (1962) ou « Summer Holiday » (1963).

Cliff Richard participe à l’Eurovision

En 1968, Cliff Richard participe pour la première fois au concours de l’Eurovision, avec le morceau « Congratulations » qui deviendra un tube international. Il termine douzième du classement. En 1973, l’artiste est une nouvelle fois présent sur la scène du célèbre concours, avec « Power to All Our Friends ». Il arrive à la quinzième position. Lors de ces deux événements, il a représenté le Royaume-Uni.

Cliff Richard : une popularité internationale

L’Eurovision confère à Cliff Richard une popularité internationale, de l’Europe au Japon. Fort de ce nouveau succès, le rockeur sort « Good News » en 1967. Mais il faut attendre 1976 pour qu’il obtienne la gloire tant attendue aux États-Unis. C’est son album « I’m Nearly Famous » qui lui ouvre les portes de l’Amérique. Les tubes « Miss You Nights » et « Devil Woman » en seront extraits. Grâce à « Devil Woman », Cliff Richard se classe pour la première fois au sein du Billboard Hot 100 aux US, en atteignant la 6e place.

Cliff Richard : la consécration

1979 marque une année chargée pour l’artiste, qui se voit consacré grâce à l’opus « Thank You Very Much » avec The Shadows, reformés pour l’occasion, puis au tube « We Don’t Talk Anymore »  issu du disque « Rock’n’Roll Juvenile ». Ces deux gros succès lui permettent d’enregistrer plusieurs duos, notamment avec Elton John ou Olivia Newton-John. En 1986, il joue dans la comédie musicale « Time », de Dave Clark. De nombreux autres albums suivront jusqu’en 2013, année durant laquelle sortira « The Fabulous Rock’n’Roll Songbook », qui fait figure de 100e album pour le rockeur ! Depuis, le chanteur a enchaîné les tournées, pour le plus grand plaisir de ses fans.

Cliff Richard - Les dernières actus