Phil Barney, Cookie Dingler : ces stars des années 80 à l’origine d’un tube

De Laroche Valmont avec « T’as le look coco » à Plastic Bertrand avec « Ça plane pour moi », focus sur ces stars des années 80 à l’origine d’un seul tube.

Cookie Dingler © getty images

Dans les années 80, ils ont fait danser tous les français avec leurs tubes devenus cultes. Focus sur ces artistes stars des 80’s, de Plastic Bertrand à Thierry Pastor.

Plastic Bertrand avec « Ça plane pour moi » (1977)

En 1977, Plastic Bertrand débute sa carrière solo avec « Ça plane pour moi ». Le succès est tel qu’il entame une grande tournée internationale qui le mène du Japon au Canada, de l’Australie aux Etats-Unis et dans toute l’Europe. Le tube paraît sur son album « AN1 » en 1978. La raison de son succès ? Ses sonorités punk, pop et new wave qui ont fait danser la terre entière bien que les paroles soient en français. Pour l’anecdote, c’est d’ailleurs l’une des rares chansons françaises à avoir figuré dans le classement Billboard.

Jean Schultheis avec « Confidence pour confidence » (1981)

C’est en 1981 que Jean Schultheis connaît son plus grand tube avec « Confidence pour confidence ». La chanson se classe numéro un au Top 50. Sa construction particulière, le dernier mot du vers précédent est repris au début du vers suivant, explique notamment son succès.

Patrick Coutin avec « J’aime regarder les filles » (1981)

Patrick Coutin débute sa carrière en 1981 avec son premier album nommé sobrement « Coutin ». Le tube « J’aime regarder les filles » fait de lui une star des années 80. Depuis, il est devenu culte.

Thierry Pastor avec « Le Coup de folie » (1981)

C’est tout jeune que Thierry Pastor se voit couronné de succès avec « Le Coup de folie », en 1981, à l’âge de 21 ans. C’est le plus gros carton de l’été. Après 3 années passées aux côtés de Nicolas Peyrac comme pianiste, il vole enfin de ses propres ailes.

Cookie Dingler avec « Femme libérée » (1984)

En 1984, le groupe Cookie Dingler mené par Christian Dingler, sort « Femme libérée ». C’est un tube ! Il restera 18 semaines au Top 50 et remportera le prix de l’Union nationale des auteurs et compositeurs décerné par la SACEM en 1984.

Laroche Valmont avec « T’as le look coco » (1984)

La même année que Cookie Dingler et son « Femme libérée », Laroche Valmont sort son mythique « T’as le look coco ». Il entre immédiatement dans le Top 50. La chanson sera certifiée disque d’or.

Jean-Pierre Mader avec « Macumba » (1985)

En 1985, Jean-Pierre Mader sort « Macumba ». Ce tube est largement diffusé dans les discothèques à l’époque et participe à sa notoriété. Entre 1984 et 1992, selon les chiffres de son site officiel, l’artiste vend plus de 4 millions de disques et donnera plus de 300 concerts. « Macumba » sera d’ailleurs revisité à l’étranger plus d’une trentaine de fois.

Phil Barney avec « Un Enfant de toi » (1987)

Après avoir travaillé avec Jacques Higelin, Marvin Gaye et Manu Katché, Phil Barney enregistre « Un Enfant de toi » qui sort en 1987. Ce tube, qui est l’une des plus belles déclarations d’amour des années 80, restera classé plusieurs semaines au Top 50. Pour l’anecdote, l’artiste réalisera une reprise de son tube en 2002, en duo avec Marlène, une jeune chanteuse issue de la téléréalité. Cette reprise fera même mieux que la chanson originale !


Plastic Bertrand avec « Ça plane pour moi » (1977) getty images
1/8

Cookie Dingler - Les dernières actus